Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Saint-Étienne : elle arrache les cheveux d'une automobiliste et gifle un agent de police

vendredi 1 février 2019 à 14:52 Par Tifany Antkowiak, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

Une automobiliste de 25 ans a été placée en garde à vue jeudi après-midi à Saint-Étienne (Loire) après une altercation avec une autre conductrice, à qui elle a arraché une touffe de cheveux. Lors de son audition au commissariat, la jeune femme a giflé une fonctionnaire de police.

© Maxppp - Guillaume Bonnefont

Saint-Étienne, France

La police de Saint-Étienne (Loire) est intervenue jeudi après-midi au croisement entre le boulevard Pompidou et la rue du Soleil pour une altercation entre deux automobilistes, deux femmes âgées de 25 ans et 57 ans. Les deux conductrices ont eu un différend sur la route et ont arrêté leurs véhicules sur le bas côté. Le ton monte vite entre les deux conductrices, la plus jeune décide de sortir de son véhicule et s'en prend à l'autre en lui tirant les cheveux. Elle met ensuite plusieurs coups de pied dans le coffre de la voiture de son interlocutrice, qu'elle finit par extraire de force du véhicule, lui arrachant au passage une touffe de cheveux. 

Des passants tentent de calmer les esprits et préviennent la police. Quand les forces de l'ordre arrivent, l'automobiliste la plus jeune se trouve dans la voiture de la quinquagénaire, au volant. La jeune femme est interpellée et placée en garde à vue. Elle n'arrange pas son cas au commissariat puisqu'elle gifle une des fonctionnaires de police. Un examen psychologique a été demandé.