Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Saint-Étienne : il va manifester contre les "gilets jaunes" ce samedi

vendredi 11 janvier 2019 à 16:12 Par Jeanne-Marie Marco, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

À l'occasion de l'acte 9 des "gilets jaunes", un Stéphanois d'une soixantaine d'années va dénoncer la violence engendrée par ces manifestations. Il adhère au mouvement des "foulards rouges" lancé sur les réseaux sociaux.

Christian s'est acheté un mégaphone pour scander des slogans pacifiques à Saint-Etienne ce samedi
Christian s'est acheté un mégaphone pour scander des slogans pacifiques à Saint-Etienne ce samedi © Radio France - JMM

Saint-Étienne, France

" J'en dors plus la nuit" commence par nous dire Christian Samuel. Ce Stéphanois de 66 ans ne supporte plus la violence qui éclate lors des manifestations des "gilets jaunes" depuis désormais deux mois. Il s'est acheté un mégaphone et va manifester contre ce mouvement ce samedi à Saint-Etienne.

"Je fais ça parce que je suis totalement catastrophé par ce qui se passe actuellement en France"

EXPLICATIONS I Christian explique pourquoi il va manifester contre les "gilets jaunes"

Le retraité ne veut plus être spectateur de cette violence " Je pense que la République et la démocratie sont en danger et que c'est mon devoir de citoyen de réagir [...] c'est une dérive de la violence c'est à dire que n'importe qui qui est contre quelque chose va pouvoir être violent". 

Pour cet ingénieur " le mouvement n'est pas légitime puisqu'Emmanuel Macron a été élu de façon démocratique. Les manifestations ne sont même pas déclarées en préfecture. Ils n'ont pas le droit de bloquer les gens".

"C'est une dérive qui dépasse mon entendement"

Ainsi, Christian va marcher dans les rues de Saint-Etienne pour scander des messages pacifiques. Il partira à 14h de la place Bellevue ce samedi 12 janvier lors de l'acte 9 des "gilets jaunes" et devrait rejoindre l'hôtel de ville. Le retraité espère être rejoint par d'autres ligériens.

Christian s'est récemment encarté à La République en Marche et a adhéré au mouvement des "foulards rouges" sur les réseaux sociaux. Un mouvement contre les "gilets jaunes" qui dit défendre la démocratie.