Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Saint-Étienne : le maire porte plainte après des commentaires insultants sur des policiers municipaux

samedi 30 juin 2018 à 18:34 Par Sarah Mansoura, France Bleu Saint-Étienne Loire

Le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, a décidé de déposer plainte en soutien à des agents de la police municipale. Une patrouille avait été prise à parti lors d'une intervention. Celle-ci, filmée, avait été postée sur les réseaux sociaux, et commentée avec des propos insultants.

image d'illustration
image d'illustration © Maxppp - Sébastien Jarry

Saint-Étienne, France

La Ville de Saint-Etienne, via son maire Gaël Perdriaud a déposé plainte "en soutien à ses agents de la police municipale", après une vidéo polémique sur les réseaux sociaux. Lors d'une intervention dans une rue de Saint-Etienne, le 23 juin dernier, une patrouille a été "prise à partie". Les policiers s'étaient déplacés après une déclaration de vol d'un chien. Une vidéo qui tombe en plein dans la polémique autour des caméras-piétons dont ont été équipés les policiers municipaux.

Tension manifeste

La vidéo, postée sur Facebook le 23 juin, montre une patrouille de quatre policiers municipaux, dont une femme, en intervention. Les policiers échangent avec au moins trois personnes, mais la tension monte rapidement. On voit également un des agents tenter d'emmener un chien, pour "pouvoir ensuite le restituer à son propriétaire", explique la Ville de Saint-Étienne dans son communiqué. Le groupe de personnes faisant face aux policiers s'oppose à ce que ce chient soit emmené par les agents.

La ville estime qu'un attroupement "cherchant à intimider les policiers municipaux, allant même à leur contact, hurlant à de nombreuses reprises des propos menaçant et filmant l'intervention, ceci avec la volonté manifeste d'empêcher les policiers municipaux d'accomplir leur  mission de service public". Un des policiers, mordu par le chien, a dû être pris en charge au HPL (Hôpital privé de la Loire).

Insultes sur Facebook

La vidéo provoque beaucoup de commentaires sur Facebook, accessible publiquement. "Cowboys", "cochons", ... les policiers municipaux sont insultés par de nombreuses personnes. Dans son communiqué, le maire de Saint-Etienne et le président de Saint-Etienne Métropole, Gaël Perdriau "salue le professionnalisme et le sang froid dont ont su faire preuve les quatre policiers municipaux, malgré une situation complexe de fortes tensions et de provocations répétées à l'excès"."Il s'agit d'agissements inadmissibles que le maire de Saint-Etienne condamne avec la plus grande fermeté", ajoute-t-il.

"C'est la raison pour laquelle la Ville de Saint-Etienne a déposé plainte car il est intolérable que des agents de police municipale, dépositaires de l'autorité publique, et dont la mission est d'assurer la tranquillité publique de nos concitoyens soient pris à partie, filmés, puis la vidéo postée sur un réseau social pour enfin être commentée avec des propos scandaleux", ajoute le communiqué.