Faits divers – Justice

Saint-Étienne : le maire poursuit un automobiliste ivre

Par Tescher Léo, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu mardi 22 septembre 2015 à 12:59

- Julien Corbière

Lundi soir, Gaël Perdriau s'est fait emboutir par une voiture qui a pris la fuite. Il l'a suivie sur plusieurs kilomètres en indiquant sa position aux policiers. Le conducteur fautif était en état d'ivresse.

Il est minuit lundi quand le maire de Saint-Etienne, au volant de son Citroën C4 Picasso, se fait emboutir par une voiture qui arrive de derrière. L'ironie du sort fait que l'accident a lieu devant le commissariat, situé cours Fauriel. Le maire sort alors de son véhicule, et le conducteur fautif en profite pour prendre la fuite. Gaël Perdriau remonte en voiture et le suit tout en indiquant sa position aux policiers. On ne peut parler ici d'une course-poursuite, les deux voitures ne roulant pas à une vitesse très élevée. Mais quand même le maire de Saint-Etienne suit le conducteur sur une vingtaine de kilomètres, pendant une demi-heure. L'homme se dirige vers Villars. La BAC l'arrête au niveau de la bifurcation pour Saint-Galmier. Le conducteur est en état d'ivresse. Il a été placé en garde à vue. Après son interpellation, il affichait un taux d'alcoolémie d'1,5 g d'alcool par litre de sang.

On ne peut pas dire que le maire a joué les justiciers puisque ce n'est pas formellement une course poursuite. Mais sur les réseaux sociaux, l'histoire amuse.

Coïncidence, cette histoire arrive un an après celle de Laurent Wauquiez justicier. En septembre 2014, le maire du Puy-en-Velay avait poursuivi un scooter qui avait grillé un feu rouge sous ses yeux.