Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Saint-Étienne : trois policiers sérieusement blessés par des jeunes à scooter

mercredi 26 juillet 2017 à 15:47 Par Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire

Trois policiers blessés à Saint-Étienne mardi 25 juillet dans le quartier Montplaisir. Deux adolescents qui ont été placés en garde à vue.

Les fonctionnaires de police ont été blessés lors d'une interpellation dans le quartier Montplaisir.
Les fonctionnaires de police ont été blessés lors d'une interpellation dans le quartier Montplaisir. © Maxppp -

Saint-Étienne, France

Trois policiers Stéphanois ont été blessés après une courte course poursuite avec des adolescents à scooter mardi après-midi. Les faits se sont produits autour du square Charles Péguy dans le quartier Montplaisir vers 15h.

Les fonctionnaires ont repéré deux cousins de 16 ans sur un deux-roues. L’un d’entre eux cachait la plaque du scooter avec sa main. L’autre a fait un doigt d’honneur aux agents. Deux ados qui narguaient les policiers depuis plusieurs jours. Les fonctionnaires ont donc tenté de les arrêter mais les deux jeunes ont fui les policiers. Ils ont même failli renverser une vieille dame qui sortait d'un commerce. La course poursuite qui s’est arrêtée car le deux-roues a glissé sur la chaussée mouillée.

Mais au moment de l’interpellation, les jeunes se sont rebellés. Un des jeunes a notamment donné un coup de casque très violent à un des fonctionnaires de police. Ils souffrent de blessures à la tête pour l’un et aux bras pour les 2 autres. Des blessures assez sérieuses. L’un a eu un arrêt de travail de quatre jours. Les deux autres de deux jours. Quant aux deux adolescents, ils sont toujours en garde à vue et devraient être présentés devant un juge.