Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Étienne : un homme tue sa compagne dans le quartier de la Cotonne ce week-end

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire
Saint-Étienne, France

Une femme a été tuée ce week-end à Saint-Étienne. Un différend conjugal serait à l’origine de ce drame.

Le meutre a eu lieu dans le bas du quartier de la Cotonne à Saint-Étienne.
Le meutre a eu lieu dans le bas du quartier de la Cotonne à Saint-Étienne. - (Capture d'écrand Google view )

Un homicide ce week-end dans un quartier stéphanois. Les faits se sont déroulés dans le bas de la Cotonne, boulevard Daguerre. Les pompiers ont été appelés sur place juste avant midi ce samedi 5 août.

C'est l'accusé, le compagnon de la victime qui a d’ailleurs lui-même appelé la police et les pompiers. L'homme âgé d’environ 35 ans a signalé le décès de la mère de ses quatre enfants. Mais une fois sur place, les enquêteurs ont très vite eu des doutes. Des doutes que les conclusions de l'autopsie ont confirmés lundi soir 7 août. Quelqu'un a provoqué la mort de cette femme âgée d'une trentaine d'années.

Homicide volontaire

Le conjoint, principal suspect, a donc été mis en examen pour homicide volontaire. Le parquet reste pour le moment très discret sur les motifs de ce meurtre et sur la manière il s'est déroulé. Mais homicide volontaire, cela veut dire que ce n'est pas un accident, et que l'homme est suspecté d'avoir délibérément tué sa compagne.

Le parquet a demandé le placement de cet homme sous mandat de dépôt le temps de l'enquête. Le juge de la détention et des libertés doit maintenant trancher.

Quatre enfants placés

Ce que l'on sait en revanche c'est que l'homme n'avait pas d'antécédent judiciaire connu. Le couple avait quatre enfants. Quatre mineurs tous placés en famille d'accueil lundi soir. L'un des quatre enfants , l'aîné, âgé d'une dizaine d'années, est lourdement handicapé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess