Faits divers – Justice

Saint-Etienne : un veilleur de nuit tué dans un foyer pour jeunes travailleurs

Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire lundi 15 août 2016 à 12:13

Le foyer Clairvivre dans le quartier du Cret de Roc de Saint-Etienne
Le foyer Clairvivre dans le quartier du Cret de Roc de Saint-Etienne © Radio France - David Valverde

Un homme de 56 ans est décédé dimanche soir au foyer Clairvivre, dans le quartier du Crêt de Roc, tué à mains nues, selon les premières constatations.

Il est 23 heures dimanche, quand un veilleur de nuit - chargé d'accueil de 56 ans en fonction au foyer pour jeunes travailleurs Clairvivre a perdu la vie. C'est un autre veilleur, lui-même blessé, qui a appelé les secours. La mort n'aurait pas été à proprement dit causée par une bagarre selon le Procureur adjoint de la République de Saint-Étienne mais en tout cas par un acte d'une violence brutale : c'est à mains nues que l'auteur présumé des coups, un homme d'une vingtaine d'année résidant dans le foyer, un Guadeloupéen, aurait causé la mort du veilleur de nuit. Il ne devait passer qu'une seule nuit à Saint-Étienne. Un jeune homme interpelé immédiatement et toujours en garde à vue. Son casier judiciaire est vierge mais il pourrait souffrir d'un trouble psychiatrique. Il a d'ailleurs été conduit aux urgences psychiatriques du CHU pour y être examiné ce lundi après-midi. "Un dément, un fou" selon des employés du foyer abasourdis par la perte de leur collègue.

Une autopsie aura lieu ce mardi pour confirmer les circonstances de la mort.

Partager sur :