Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Saint-Étienne : une femme enceinte de six mois décède après un appel au Samu

mercredi 16 mai 2018 à 21:50 Par Noémie Philippot, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

Début mars, une femme enceinte est morte à l'hôpital Nord de Saint-Etienne. Quelques jours avant, son conjoint avait appelé le Samu alors qu'elle était victime d'un arrêt cardiaque, raconte La Tribune Le Progrès. On lui a conseillé de contacter SOS Médecin. La famille va déposer plainte.

L'opérateur du Samu a conseillé à l'ami de la jeune femme d'appeler SOS Médecin. Au moment où le médecin est arrivée, elle ne respirait plus.
L'opérateur du Samu a conseillé à l'ami de la jeune femme d'appeler SOS Médecin. Au moment où le médecin est arrivée, elle ne respirait plus. © Maxppp -

Saint-Étienne, France

Une femme de 38 ans, enceinte de six mois, est décédée le 9 mars dernier à l'hôpital Nord de Saint-Etienne.  D'après La Tribune Le Progrès, quelques jours plus tôt, son conjoint avait appelé le Samu, alors qu'elle présentait les signes d'un arrêt cardiaque. L'opérateur lui aurait conseillé de faire appel à SOS Médecins, ou de prendre rendez-vous avec son médecin généraliste. 

Hospitalisée 2 heures après le premier appel

Son compagnon a donc appelé le Samu un peu avant 17 heures, il raconte que l'opérateur lui a répondu sur un ton sec. Il contacte aussitôt SOS Médecin, qui arrive une demi heure plus tard : son amie ne respire plus. Le médecin pratique un massage cardiaque, et son conjoint appelle une nouvelle fois le Samu. Elle est finalement hospitalisée à Saint-Etienne, à 19 heures. 

En appelant les secours, l'homme avait précisé que sa conjointe souffrait de tachycardie, et que les problèmes cardiaques étaient fréquents dans sa famille. 

Une plainte pour non-assistance à personne en danger 

Les médecins la plongent un temps dans un coma artificiel, déclenchent tout de même l'accouchement. Le bébé, troisième enfant du couple, est mort né. La mère décède le lendemain, le 9 mars. 

"Nous voulons comprendre pourquoi" elle est morte raconte l'un de ses frères au Progrès. En pleine affaire Naomi, ce décès secoue encore un peu plus les services d'urgence. La famille a rencontré mardi des responsables du Samu, et déposera une plainte ce jeudi matin pour non-assistance à personne en danger.