Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Saint-Herblain : un garçon de 12 ans arrêté au volant d'une voiture volée

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Les policiers nantais ont interpellé mardi à Saint-Herblain, un garçon de 12 ans au volant d'une voiture volée. À ses côtés, un enfant de sept ans. Le très jeune conducteur a désigné son cousin, âgé de treize ans, comme étant le voleur de la voiture.

photo d'illustration
photo d'illustration © Maxppp -

Saint-Herblain, France

Scène insolite ce mardi après-midi près de la zone commerciale Atlantis à Saint-Herblain, près de Nantes. Une femme remarque deux enfants à bord d'une voiture, ils sont assis à la place du conducteur et du passager avant, et sont en train de manœuvrer pour se garer. Le témoin appelle aussitôt la police. Les fonctionnaires de la BAC constatent que le véhicule, une Citroën Saxo est déclarée volée. Elle a été dérobée deux jours plus tôt en Vendée.

Quelques minutes plus tard, les policiers voient revenir les deux garçons, qui montent dans le véhicule, démarrent et s'apprêtent à partir. Les policiers interviennent et interpellent les deux jeunes, de nationalité roumaine. Le passager a sept ans, le conducteur 12 ans. Ce dernier désigne son cousin comme étant l'auteur du vol. Il s'agit d'un adolescent de 13 ans, arrêté dans un camp situé à deux pas de là. Les trois enfants ont été conduits au commissariat, puis remis à leurs parents sur instruction du parquet de Nantes. Ils seront entendus plus tard.