Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Saint-Jean-de-Luz : bagarres dimanche dans le centre ville

-
Par , France Bleu Pays Basque

Une bande de jeunes gens a affronté la police dans la nuit de samedi à dimanche dans le centre ville de Saint Jean-de-Luz. Une scène filmée et diffusée sur les réseaux sociaux.

La bagarre a eu lieu en plein centre ville près du port
La bagarre a eu lieu en plein centre ville près du port © Radio France - Xexili Foix

Il y avait foule à Saint Jean-de-Luz ce week-end: certains tenaient à fêter de manière officieuse les fêtes patronales, annulées en raison de la crise du coronavirus. A la faveur du très beau temps, les luziens se sont retrouvés nombreux, habillés en rouge et noir -la tenue traditionnelle des fêtes- sur le front de mer, et dans les bars et les restaurants. C'est dans ce contexte de fêtes qui ne disent pas leur nom, qu'une bande d'une quinzaine de jeunes gens de 16 à 17 ans se sont retrouvés dans le centre ville, rue Gambetta. 

Arrestations filmées

En pleine nuit ils avaient prévu d'en découdre avec un autre groupe de jeunes. Une sombre affaire de rivalité sur fond d'alcool. Informés, les policiers se sont déplacés sur place et se sont interposés, une interpellation filmée et diffusée sur les réseaux sociaux. Trois équipe de policiers dont un renfort de la BAC (Brigade Anti Criminalité) de Bayonne ont été mobilisées, ils ont saisi une matraque télescopique. 

La police nationale est intervenue avant que la bagarre ne débute
La police nationale est intervenue avant que la bagarre ne débute © Radio France - Xavier Louvel

Plusieurs gardes à vue

Deux jeunes ont été placés en garde à vue dans la nuit de samedi à dimanche, et quatre autres depuis. Tous ont été présentes au parquet de Bayonne pour des faits de violences d'outrages ou de rébellions.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu