Faits divers – Justice

Saint-Laurent-en-Gâtines : l'auteur des coups de feu mis en examen

Par Xavier Louvel, France Bleu Touraine vendredi 23 octobre 2015 à 18:01

Gendarmerie
Gendarmerie © Radio France - France Bleu

Un quadragénaire, mis en examen et sans doute incarcéré à Tours. Ce plombier de Saint-Laurent-en-Gâtines a tiré jeudi matin sur une camionnette. 2 hommes se trouvaient à l'intérieur. Ils venaient de lui voler du matériel. Le passager a été gravement touché au dos. Il va rester paralysé.

La nouvelle est tombée ce vendredi matin, en provenance de l'hôpital de Tours. L'homme, âgé de 24 ans, touché par une balle de fusil de chasse à Saint-Laurent-en-Gâtines, a été touché à la moelle épinière. Il restera paralysé des membres inférieurs, à vie.

Il a été touché jeudi matin, vers cinq heures, devant la propriété d'un plombier de 43 ans, dans cette petite commune près de Château-Renault. L'homme vit seul dans sa caravane. Il entend du bruit dehors, un vol dans sa camionnette professionnelle. Il sort avec son fusil de chasse, tire un premier coup en l'air, puis un deuxième coup en direction de la camionnette qui se trouve à 20-25 mètres. La balle, un gros calibre utilisé par les chasseurs pour abattre les sangliers, touche le passager au dos, après avoir traversé une vitre et la carrosserie. L'enquête devra déterminer si la trajectoire n'a pas été déviée dans son parcours. "L'homme est très perturbé par ce qu'il s'est passé. Il a été pris par les évènements. Il regrette amèrement son geste" dit Jean-Luc Beck.

Jean-Luc Beck, procureur de Tours

Pour le procureur de Tours, "les conditions de la légitime défense ne sont pas réunies". Il a décidé de mettre le plombier de 43 ans en examen. Une information judiciaire pour "tentative d'homicide" est ouverte. Pour l'instant, la victime, un homme de 24 ans, est hospitalisé. Les enquêteurs n'ont pas pu l'entendre sur les faits.

"Il est hors de question qu'on devienne le far west". Jean-Luc Beck, procureur de Tours

Suite à cette affaire, des gens du voyage sont réunis sur le parking de l'hôpital de Tours où la victime a été admise. Ils sont très remontés contre l'auteur des coups de feu. Le Procureur de Tours en appelle d'ailleurs au calme.

L'autre volet de cette affaire, c'est le vol, admis par le conducteur de la camionnette, un homme de 25 ans, inconnu des services de police (alors que son beau-frère gravement blessé a lui été condamné pour vol il y a deux ans). Des outils du plombier ont été dérobés, et jetés dans la nature. Ils n'ont pas été retrouvés pour l'instant. L'homme est poursuivi pour vol. Il a été remis en liberté, et sera convoqué dans quelques jours pour s'expliquer à nouveau sur les faits, notamment le choix de voler à Saint-Laurent-en-Gâtines, alors qu'ils venaient de Paris (ils venaient d'assister à PSG-Real Madrid), et la destination finale, officiellement, la Dordogne.