Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Saint-Lô : une "intervention humaine" en cause pour l'incendie du haras ?

L'enquête sur les causes de l'incendie qui a détruit une partie du haras de Saint-Lô (Manche) se poursuit, mais le parquet de Coutances semble écarter la piste accidentelle. Les enquêteurs évoquent "une intervention humaine".

L'incendie du haras de saint-Lô a eu lieu dans la nuit du 11 au 12 juillet 2019
L'incendie du haras de saint-Lô a eu lieu dans la nuit du 11 au 12 juillet 2019 © Maxppp - NICOLAS DENOYELLE

Saint-Lô, France

Un peu plus de 10 jours après l'incendie qui avait vu une partie des écuries du Haras de Saint-Lô partir en fumée, le parquet de Coutances avance dans l'enquête. Une analyse effectuée par un expert incendie le 16 juillet a en effet permis d'y voir un peu plus clair. Les conclusions "semblent exclure" une cause accidentelle dans cet incendie qui n'a fait aucune victime, humaine ou animale. Les hypothèses d'une fermentation du fourrage ou d'un dysfonctionnement électrique ont été écartées.

Une "intervention humaine" privilégiée

D'autres analyses sont en cours pour confirmer ces premières conclusions. Mais à l'heure actuelle, les enquêteurs privilégient une "intervention humaine", selon les mots du parquet. 

La police de Saint-Lô et la sûreté départementale de la Manche, en charge de l'enquête, vont désormais devoir déterminer si cette intervention est un acte accidentel ou volontaire. Des témoins, des intervenants et des riverains du haras ont d'ores et déjà été interrogé. Un appel à témoins sera lancé dans la semaine. 

Toute personne ayant des informations susceptibles d’intéresser l’enquête peut d’ores et déjà contacter le commissariat de police de St Lô au 02.33.72.68.00.

Choix de la station

France Bleu