Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Malo : quelques perturbations sur le réseau de bus une semaine après la réorganisation des lignes

-
Par , France Bleu Armorique

Le réseau de bus MAT (Malo Agglo Transports) a été réorganisé depuis le 6 janvier. Objectif : élargir l'offre de bus, avec plus de trajets notamment. Mais certains usagers ont d'ores et déjà signalé des retards et des bus bondés.

Le réseau de bus MAT (Malo Agglo Transports) a été réorganisé depuis le 6 janvier.
Le réseau de bus MAT (Malo Agglo Transports) a été réorganisé depuis le 6 janvier. © Radio France

Les bus malouins ont été réorganisés après les vacances de Noël, avec de nouveaux horaires, de nouvelles lignes ou encore de nouveaux arrêts. Le réseau MAT (Malo Agglo Transports) a élargi son offre depuis le 6 janvier avec 20% d'offre commerciale supplémentaire. Il y a également des bus plus tard le soir, notamment en début de semaine jusqu'à 21h30 et en fin de semaine jusqu'à 23h30 (lignes 1, 2 et 3).

Des bus en retard et bondés

Depuis la réorganisation du réseau, certains usagers ont remarqué plusieurs dysfonctionnements, notamment les élèves qui prennent le bus pour aller au collège ou au lycée. A la sortie du lycée des Rimains, situé près de la gare de Saint-Malo, de nombreux jeunes voyageurs se plaignent surtout des bus bondés. "Le premier jour (après la réorganisation), _j'ai été refusé de mon bus parce qu'il y avait trop de monde_, j'ai dû prendre un autre bus. Et là c'est pareil, on n'était peut-être pas le double mais il n'y avait plus de places assises : on était peut-être une dizaine debout dans un bus où on était censés être assis", raconte Nathan, 15 ans.

Les bus ont été remplacés par des cars dans les zones périurbaines. Objectif pour le réseau MAT : permettre à tous les voyageurs d'effectuer leur trajet assis en dehors de Saint-Malo. Les bus se remplissent donc plus vite, selon Axel, un autre lycéen : "Avant, il y avait plein de places dans le bus et maintenant c'est bondé. Moi je suis au début, donc j'arrive à m'asseoir mais juste après, on ne peut pas s'asseoir". A ses côtés, Titouan qui affirme avoir eu 10 minutes de retard sur sa ligne.

D'autres usagers ne s'y retrouvent pas avec les nouveaux tracés et les nouveaux horaires des lignes. "Je ne comprends plus rien avec les bus, tout a été changé : le 4, le 3, je ne sais pas où ils vont. Je ne sais plus quel bus prendre, je ne comprends plus grand chose aux horaires", regrette Marin, qui habite Pleudihen-sur-Rance.

Des ajustements pour pallier les problèmes

Ces problèmes liés à la réorganisation des lignes sont remontés à la direction du réseau MAT, qui travaille sur de nouvelles solutions. Dès ce lundi 13 janvier, un nouveau circuit scolaire va être créé : le 514 (entre Saint-Méloir-des Ondes et le collège Dugay-Trouin à Saint Malo) pour décharger le tronçon le plus chargé de la ligne 14.

Jérôme Lavenier, le directeur du réseau MAT, promet des modifications sur les lignes de bus pour pallier certains problèmes, comme les retards ou les bus bondés.
Jérôme Lavenier, le directeur du réseau MAT, promet des modifications sur les lignes de bus pour pallier certains problèmes, comme les retards ou les bus bondés. © Radio France

"Il y a à la fois une partie communication pour expliquer ce qu'on a fait et toutes les solutions qu'on avait prévues avant le 6 janvier. Et puis on corrige si on estime qu'il n'y a pas de solutions et qu'il y a vraiment une surcharge ou un retard important, on va corriger pour que ça revienne à quelque chose d'acceptable et au niveau de la qualité de service attendue", explique Jérôme Lavenier, le directeur du réseau MAT.

Un réseau quand cela se positionne, cela met toujours un peu de temps pour que les voyageurs utilisent la bonne ligne, la bonne solution. Il y a toujours une phase d'appropriation.                                
Jérôme Lavenier, directeur du réseau MAT.

Selon le directeur du réseau MAT, tous les usagers ont été informés des changements liés à la réorganisation des lignes depuis le 6 janvier. "On a constaté que dès lundi matin, des élèves savaient parfaitement où aller et puis d'autres étaient un peu plus perdus, pourtant ils avaient reçu la même information. Il y a toujours besoin d'accompagnement humain dans ce que l'on fait", affirme Jérôme Lavenier.

Dès ce mardi, des modifications vont également être mises en place sur la ligne scolaire 500. Des retards sont régulièrement signalés sur cette ligne. Le départ du premier bus va donc être avancé de 5 minutes, départ à 7h à partir du mardi 14 janvier et non plus à 7h05 du terminus à Hirel. "Cette ligne, nous l'avons constaté, de façon chronique en retard, notamment à cause d'une zone de travaux côté Saint-Méloir. En avançant ce bus de 5 minutes, on devrait résoudre le problème de temps de parcours et la ponctualité de cette ligne", affirme Jérôme Lavenier. D'autres modifications sont à l'étude pour décharger le secteur de Saint-Père. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu