Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Martin-de-Ré : une femme de 25 ans chute mortellement des remparts près du restaurant Le Bastion

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu, France Bleu Breizh Izel

L'accident s'est produit dans la nuit de samedi à dimanche vers 1 heure 30 du matin. La jeune vacancière de 25 ans passait la soirée en famille au restaurant Le Bastion. Les circonstances exactes du drame restent inconnues.

Les pompiers et le SMUR ne sont pas parvenus à réanimer la victime
Les pompiers et le SMUR ne sont pas parvenus à réanimer la victime © Maxppp - Aurélie Lagain

Une vacancière de 25 ans originaire du Finistère a chuté des remparts dans la nuit de samedi à dimanche vers 1 heure 30 du matin. La jeune femme, mère d'un enfant de quatre mois, passait la soirée en famille au restaurant Le Bastion. Malgré l'intervention des pompiers et du SMUR, elle n'a pas pu être réanimée

Le maire de Saint-Martin-de-Ré, Patrice Dechelette, joint par les pompiers aux alentours de 2 heures 30 du matin s'est immédiatement rendu sur place. D'après les premiers éléments qu'il a pu obtenir, la jeune femme serait sortie du restaurant pour fumer une cigarette ou se soulager. Des hypothèses que le maire prend avec une grande prudence. Une enquête a été confiée à la gendarmerie. 

Très ému, Patrice Dechelette se dit désarmé face à ces drames à répétition aux remparts de Saint-Martin-de-Ré : "C'est trop récurent. On ne sait plus trop quoi faire, malgré les panneaux....  On travaille la dessus, il y a un endroit qu'on va fermer, où on va mettre systématiquement des obstacles. Nous avons 11 km de remparts, il n'est pas possible de fermer tout ça, on est sur un monument historique protégé..."

L'élu appelle à la vigilance et à la responsabilité de tous. 

L'an dernier, deux accidents dont l'un mortel s'étaient déjà produits au même endroit. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess