Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Nazaire : 13 personnes écrouées après une vaste opération anti-drogue

-
Par , France Bleu Loire Océan

13 personnes sont derrière les barreaux pour trafic de stupéfiants dans le cadre d'un vaste coup de filet mené en début de semaine à Saint-Nazaire et dans des communes voisines. Après une enquête qui a duré plus d'un an, plus de 320 gendarmes ont été mobilisés pour les interpellations.

La procureure Sylvie Canovas et le lieutenant-colonel Ronan Lelong ont tenu une conférence de presse
La procureure Sylvie Canovas et le lieutenant-colonel Ronan Lelong ont tenu une conférence de presse © Radio France - Anne Patinec

Depuis ce vendredi 22 janvier, 13 personnes sont incarcérées pour trafic de stupéfiants dans le cadre d'un vaste coup de filet mené en début de semaine dans le secteur de  Saint-Nazaire. Après une enquête qui a duré plus d'un an, plus de 320 gendarmes ont été mobilisés pour les interpellations ce mardi .Parmi les forces mobilisées, se trouvaient notamment l'antenne GIGN de Nantes, des équipes cynophiles. Des policiers de Saint-Nazaire sont aussi intervenus. 32 personnes, âgées de 16 à 48 ans, ont été placées en garde à vue et 13 sont donc derrière les barreaux.  Certaines étaient déjà connues pour trafic de stupéfiants.

Trafic d'ampleur selon la procureure

Pour la procureure de Saint Nazaire, Sylvie Canovas , "c'est un trafic d'ampleur qui a été démantelé, ce qui va permettre de mettre un terme momentanément aux points de deal sur certains quartiers de Saint Nazaire et des environs". Même si le volume de la marchandise n'est pas encore quantifié, les enquêteurs savent qu'il est très important. Lors des perquisitions plus de 80 000 euros ont été saisis ainsi que quelques centaines de grammes d'héroïne, de la cocaïne et du cannabis. De la drogue qui provenait d'Espagne mais aussi de Toulouse, de Marseille et du Havre.  

Même pendant le confinement

Grâce à de nombreuses filatures, écoutes téléphoniques et géolocalisations, les enquêteurs ont établi qu'une personne était à la tête de ce réseau. Un trafiquant qui faisait travailler plusieurs personnes de sa famille mais aussi d'autres individus, essentiellement des étrangers en situation irrégulière, arrivés en Loire Atlantique pour revendre de la drogue. Même pendant le confinement et le couvre-feu, ils ont continué leur activité. Les enquêteurs poursuivent leurs investigations et d'autres interpellations devraient suivre.

Sur les 13 personnes écrouées, trois sont mises en examen pour blanchiment en plus du trafic de stupéfiants; pour une 4ème,  s'ajoute une mise en examen pour importation de stupéfiants.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess