Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Saint-Nazaire : des personnes âgées escroquées

lundi 4 mars 2019 à 14:26 Par Marion Fersing, France Bleu Loire Océan

En une semaine, déjà cinq personnes ont été escroquées de la même façon à Saint-Nazaire. Des voleurs se sont débrouillés pour récupérer leurs cartes bancaires.

Les voleurs se débrouillent pour récupérer les cartes bancaires de leurs victimes (photo d'illustration)
Les voleurs se débrouillent pour récupérer les cartes bancaires de leurs victimes (photo d'illustration) © Maxppp -

Saint-Nazaire, France

La méthode est simple et bien rodée selon le commissariat de Saint-Nazaire. Elle a permis à des voleurs d'escroquer déjà cinq personnes en à peine une semaine à Saint-Nazaire.

Les voleurs ciblent les prénoms anciens : Colette, Geneviève...

Ils cherchent dans l'annuaire des personnes avec un prénom qui semble ancien, comme Colette ou Geneviève par exemple. Ils les appellent en se faisant passer pour un employé ou même le directeur de leur banque. Ils leur font ensuite croire que des sommes importantes ont été débitées avec leur carte bancaire.

De telles annonces perturbent évidemment les victimes qui s'inquiètent de perdre des sommes d'argent importantes. Elles sont donc moins vigilantes et elles ne s'étonnent pas quand leur soit disant banque leur annonce qu'un coursier va venir pour récupérer leur carte bancaire. 

Des vols de quelques centaines d'euros

Le coursier en question arrive très vite, il récupère la carte bancaire mais aussi le code, ce qui permet ensuite aux voleurs de retirer de l'argent - autour des 300, 400 euros - et de faire de petits achats.

Cinq personnes sont déjà allées au commissariat de Saint-Nazaire pour ça depuis le 25 février. La police cherche à savoir s'il y a d'autres victimes.

Les banques ne demandent pas les codes de cartes bancaires

Elle rappelle aussi quelques règles de prudence : aucune banque ne demande à avoir le code d'une carte bancaire, les employés des banques ont des informations sur leurs clients, il ne faut pas hésiter à leur poser des questions pour être sûr que ce n'est pas une arnaque, et en cas d'appel douteux, il faut appeler la police (le 17) pour qu'une patrouille soit envoyée.