Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Nazaire : des vapeurs de chlore dans un centre de rééducation, quatre patients hospitalisées

-
Par , France Bleu Loire Océan

Les pompiers sont intervenus ce vendredi après-midi suite à un dégagement de chlore au Centre de Médecine Physique et de Réadaptation Côte d'Amour à Saint-Nazaire. Une mauvaise manipulation serait à l'origine de l'incident. Quatre résidents ont été transportés au centre hospitalier voisin.

Le centre accueille des personnes en rééducation
Le centre accueille des personnes en rééducation - Capture d’écran Google Maps

L'incident s'est produit dans les locaux techniques de la balnéothérapie, au sous-sol du Centre de Médecine Physique et de Réadaptation Côte d'Amour à Saint-Nazaire, centre qui dépend des Œuvres de Pen Bron. Des dégagements gazeux se sont produits suite à un mélange de 20 litres d'hypochlorite de sodium avec une solution de 20 litres d'acide sulfurique. 

Quatre résidents hospitalisés

Le centre est spécialisé dans la rééducation des affections neurologiques et de l’appareil locomoteur chez l’adulte. La balnéothérapie fait partie du panel de soins. Suite à un bilan avec le centre 15, quatre personnes ont été transportées à l'hôpital voisin en urgences relatives. Il s'agit d'une femme de 28 ans et de trois hommes de 30, 42 et 56 ans. 

Les 50 résidents qui se trouvaient au rez-de-chaussée du bâtiment ont été évacués à un point de rassemblement. Ils ont pu réintégrer les locaux après une ventilation des lieux. Les produits chimiques ont été récupérés et neutralisés. Une quarantaine de sapeurs-pompiers ont participé à l'intervention. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess