Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Saint-Nazaire : deux caïds interpellés deux mois après le braquage d'une station-service

-
Par , France Bleu Loire Océan

Les deux auteurs présumés du braquage d'une station-service le 23 juillet dernier près de la cité sanitaire à Saint-Nazaire ont été interpellés. Un homme casqué s'était fait remettre le contenu du coffre sous la menace d'une arme.Avec un complice, il avait pris la fuite à bord d'un véhicule volé.

Après deux mois d'enquête, deux suspects ont été interpellés
Après deux mois d'enquête, deux suspects ont été interpellés © Maxppp -

Saint-Nazaire, France

Le 23 juillet dernier, vers 7 h50, un homme qui porte un casque intégral se fait remettre, sous la menace d'une arme de poing ,le contenu de la caisse de la station Total Access. Il récupère 4 000 euros et prend la fuite à bord d'une 307 volée, conduite par un complice. Très choquée, la gérante de la station se voit signifier 30 jours d'ITT. Après deux mois d'enquête, les policiers de Saint Nazaire, de la brigade de sûreté urbaine ont identifié deux jeunes suspects, déjà bien connus de leurs services

L'ADN a parlé

Ce sont des habitants du quartier de la Trébale, à l'ouest de Saint Nazaire qui mettent les policiers sur la piste des deux jeunes délinquants dès le jour du braquage. "Ils viennent d'apprendre à la radio qu'un vol a été commis et que les suspects ont pris la fuite à bord d'une 307; or ils ont aperçu le même genre de véhicule dans un box du quartier et des individus au comportement louche qui tournent autour, alors ils nous alertent" explique le commandant François Jacques, responsable de l'unité investigation . 

Dans la voiture, les enquêteurs retrouvent le casque intégral qui aurait servi au braqueur. Ils prélèvent aussi des empreintes ADN sur le volant et les sièges de la 307. Il y a quelques jours, les résultats d'analyse leur parviennent. Les ADN appartiennent à deux délinquants chevronnés, déjà connus pour des vols, "deux caïds qui habitent le quartier" selon le commandant Jacques.

Les policiers découvrent que le conducteur, âgé de 26 ans, est déjà en prison pour une autre affaire. Quant au braqueur présumé, il est absent quand le Raid vient l'interpeller mardi; dans son appartement, des objets provenant d'au moins six cambriolages sont saisis - des bijoux, des appareils multimédia-. L'homme est finalement arrêté dans l'après-midi, dans le quartier.  Le braqueur-présumé s'était déjà évadé du tribunal de Saint-Nazaire en 2015, en bousculant un gendarme, déjà dans une affaire de braquage. Sa cavale n'a duré qu'une heure. Une tentative d'évasion qui a visiblement inspiré son complice qui ce jeudi a tenté de s'enfuir du palais de justice de Nantes où ils étaient  présentés à un juge. Il a été rattrapé. 

Les deux hommes nient les faits de braquage. Un juge d'instruction est chargé de l'affaire. Les policiers nazairiens espèrent qu'après ces interpellations, le quartier de la Trébale va retrouver son calme.

Choix de la station

France Bleu