Faits divers – Justice

Saint-Nazaire : deuxième jour sans transport en commun

Par Pascale Boucherie, France Bleu Loire Océan jeudi 22 décembre 2016 à 19:05

Deux bus de la STRAN ont été caillassés mercredi soir (photo d'illustration).
Deux bus de la STRAN ont été caillassés mercredi soir (photo d'illustration). © Maxppp -

Le mouvement est reconduit à la STRAN ce vendredi. Aucun bus ne sort du dépôt. Les salariés de la société de transports en commun de Saint-Nazaire ont voté hier en assemblée générale. Mercredi soir, deux bus ont été la cible de caillassage.

Saint-Nazaire sans bus deux jours d'affilée; ils restent au dépôt. Mercredi soir deux véhicules de la STRAN, la société des transports en commun de l'agglomération nazairienne ont été pris pour cible. Des projectiles sur les vitres et le pare brise. Une enquête de police est en cours. La CGT suspecte des tirs de carabine à plomb.

Deux véhicules ont reçu des projectiles, ce soit être des tirs d'Airsoft, avec des billes d'acier, les vitres ont explosé. Un conducteur a été touché légèrement à la pommette par des bris de verre, et une conductrice a été fortement choquée. Depuis de mois et des mois l'insécurité grandit sur le réseau de la STRAN. On réclame plus de moyens, des agents de prévention. Nous voulons une présence pour rassurer les usagers et les conducteurs - Thierry Jaumoulle, délégué CGT à la STRAN

Hier, les salariés réunis en assemblée générale ont voté la reconduite du mouvement. Une négociation entre syndicats et direction est prévue ce vendredi.