Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Nazaire : ils repartent avec des bonbons lors d'un braquage raté, trois hommes arrêtés

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Après quatre mois d'enquête, les policiers de Saint-Nazaire ont arrêté trois hommes, ce mardi et mercredi. Ils sont soupçonnés d'avoir pris part à un braquage à main armée qui avait viré au fiasco en novembre dernier. A défaut d'argent, les voleurs étaient repartis avec des friandises.

Trois hommes soupçonnés du braquage à main armée d'une boulangerie à Saint-Nazaire ont été arrêtés, ce mardi et mercredi.
Trois hommes soupçonnés du braquage à main armée d'une boulangerie à Saint-Nazaire ont été arrêtés, ce mardi et mercredi. © Radio France - Anne Patinec

Le braquage avait été très violent. Quatre mois après un vol à main armée commis dans une boulangerie de Saint-Nazaire - le 13 novembre dernier - les policiers sont passés à l'action. A l'issue d'une enquête minutieuse qui aura notamment mobilisé des techniciens du service de police technique et scientifique, quatre hommes ont été interpellés, ce mardi et mercredi. Lors de leurs auditions, trois d'entre eux ont reconnu leur implication dans ce cambriolage qui avait viré au fiasco. 

A défaut de la caisse, les malfaiteurs repartent avec des friandises

Leur coup avait été mal préparé. Le visage masqué et muni d'une arme de poing lors de leur irruption dans la boulangerie où se trouvaient le gérant et son fils de 12 ans, les braqueurs étaient presque repartis bredouilles. Après s'être cassés les dents sur la caisse, les trois hommes s'étaient emparés de quelques friandises, histoire de ne pas repartir les mains vides. Maladroit, un des hommes de la bande avait également laissé des empruntes que les enquêteurs se sont empressés de "faire parler".

Grâce à cet ADN, les policiers de la Sûreté Urbaine de Saint-Nazaire ont pu remonter dans un premier temps jusqu'au propriétaire de l'arme, connu des services de police, puis à trois autres hommes de son entourage. Arrêtés à leur domicile, ce mercredi, ces derniers âgés d'une vingtaine d'années sont passés aux aveux tout en mettant hors de cause le propriétaire de l'arme, une réplique d'un pistolet automatique. Dans la foulée, les trois auteurs présumés de ce braquage ont été déférés au tribunal de Saint-Nazaire en vue de leur comparution immédiate. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess