Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

À Saint-Marc-sur-Mer, les naturistes veulent revenir sur la plage de la Petite Vallée

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Depuis le 1er juillet 2017, il est interdit d'enlever son maillot sur la plage de la Petite Vallée à Saint-Nazaire. Colère des naturistes qui ne comprennent pas la décision du conseil municipal. Ils demandent à la mairie de revenir sur cette décision.

Depuis le 1er juillet la plage de la Petite Vallée à Saint-Marc-sur-Mer n'a plus de zone naturiste
Depuis le 1er juillet la plage de la Petite Vallée à Saint-Marc-sur-Mer n'a plus de zone naturiste © Radio France - Maureen Suignard

Saint-Nazaire, France

Les naturistes sont priés de se rhabiller ! Depuis le 1er juillet, des panneaux ont été installés à l'entrée de la plage de la Petite Vallée à Saint-Marc-sur-Mer (Saint-Nazaire): la zone naturiste est supprimée, décision de la municipalité. Du côté des adeptes du naturisme, c'est l'incompréhension. Ils souhaitent que la mairie revienne sur sa décision.

Ils ne s'attendaient pas à cela en arrivant sur la plage au début de l'été. Les naturistes habitués à profiter de la plage et de la baignade sur cette petite crique ne sont plus les bienvenus. Avec La Turballe et Préfailles, Saint-Nazaire est la troisième ville de Loire-Atlantique autorisant, la pratique du naturisme sur certaines plages. Depuis la fermeture de la Petite Vallée, il n'en reste qu'une, celle de la Jaunais.

Les criques pour "textiles" et "naturistes" étaient séparées par des rochers - Radio France
Les criques pour "textiles" et "naturistes" étaient séparées par des rochers © Radio France - Maureen Suignard

Avant le 1er juillet, les criques pour "textiles" et "naturistes" étaient séparées par des rochers. C'était insuffisant pour certains riverains et promeneurs qui dénonçaient "des débordements" et ont réclamé la fermeture de cette zone naturiste à la mairie.

À marées basses, cela devenait compliqué. Pour certains, c'était plus que du naturisme, il y avait des voyeurs. Je n'étais pas rassuré avec mes enfants" Brice, un habitué de la plage textile

Sur la plage, les adeptes du maillot de bain sont plutôt satisfaits. Ils se disent plus tranquilles sans la zone naturiste à quelques mètres de leurs serviettes. "À marées basses, cela devenait compliqué. Pour certains c'était plus que du naturisme, il y avait des voyeurs, je n'étais pas rassuré avec mes enfants ", raconte Brice, un habitué de la plage textile.

Du côté des naturistes on ne nie pas que certains ont pu se mettre un peu trop à leur aise, et déborder un peu sur la plage des textiles ou s'adonner à des rapprochements physiques, mais pas de quoi supprimer la zone dans son ensemble. "Oui il y a des débordements, comme sur toutes les plages ! Mais ce n'est pas à nous de payer. Les "déviants", on les faisait partir directement. Ce n'est pas le cap d'agde ici ! ", s'exclame Brice un naturiste.

Le courrier adressé à la mairie de Saint-Nazaire est resté sans réponse. - Radio France
Le courrier adressé à la mairie de Saint-Nazaire est resté sans réponse. © Radio France - Maureen Suignard

Pour les naturistes, la mairie a surtout voulu faire plaisir à quelques propriétaires situés au dessus de la crique. Un courrier a été adressé à la municipalité pour demander le retour de la zone naturiste. Ils n'ont reçu aucune réponse pour le moment.

Choix de la station

France Bleu