Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Saint-Nazaire : perquisitionné dans une affaire de tentative de meurtre, il est arrêté pour détention de stupéfiants

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Un Nazairien a été condamné à dix mois de prison ferme, ce jeudi. Soupçonné d'avoir un lien avec la tentative d'assassinat du 9 juillet en plein centre-ville, une perquisition a été menée à son domicile, il y a trois semaines. Sur place, les enquêteurs ont découvert des produits stupéfiants.

Le Tribunal d'Instance de Saint-Nazaire.
Le Tribunal d'Instance de Saint-Nazaire. © Radio France - Anne Patinec

Saint-Nazaire, France

L'enquête stagne près d'un mois après la tentative d'assassinat sur l'esplanade des Droits de l'Homme, à Saint-Nazaire. L'auteur des tirs n'a toujours pas été arrêté. Mais les policiers ont fait une autre découverte. En perquisitionnant le domicile d'un Nazairien soupçonné d'avoir été présent sur les lieux où ont été tirés trois coups de feu, ils ont trouvé de l’héroïne, de la cocaïne et du cannabis

Condamné à 10 mois de prison ferme

Si les soupçons dans l'affaire de tentative d'assassinat ne sont pas allés plus loin que ça, en revanche l'homme a été arrêté pour "détention et acquisition" de produits stupéfiants, explique le parquet de Saint-Nazaire. Lors de la fouille de son domicile, les enquêteurs ont mis la main sur 140 grammes de cannabis, 4 grammes de cocaïne, 16 grammes d'héroïne ainsi que sur des balances, des sachets de conditionnement, des couteaux et 280 euros en liquide. 

Placé en détention dans les jours qui ont suivi cette perquisition, ce Nazairien va rester derrière les barreaux. Il a été condamné ce jeudi à dix mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Saint-Nazaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu