Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Nazaire : un militant du RN agressé et blessé lors d'une distribution de tracts

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Ce dimanche matin, un militant du Rassemblement National (RN), qui distribuait des tracts aux Halles de Saint-Nazaire a été pris à partie par cinq antifascistes. Après des insultes, il a reçu des coups alors qu'il était à terre. Il souffre d'une fracture ouverte de la cheville et a été hospitalisé.

Le militant souffre d'une fracture ouverte à la cheville
Le militant souffre d'une fracture ouverte à la cheville © Maxppp - Alexis Sciard

Ce dimanche matin, deux militants du Rassemblement National distribuaient des tracts aux niveau des Halles de Saint-Nazaire. Ils ont été pris à partie par cinq personnes, des antifascistes, qui les sommaient de quitter les lieux. Des coups ont suivi les insultes. L'un des deux militants, âgé de 49 ans, a été frappé au sol à plusieurs reprises et menacé de mort selon l'ancien conseiller municipal Gauthier Bouchet, candidat à l'élection départementale, qui l'accompagnait. Benoit Glotin souffre d'une fracture ouverte de la cheville.

Enquête pour violences en réunion

Le militant a été évacué vers l'hôpital de Saint-Nazaire par les pompiers où il a subi une opération de la cheville. Il devrait sortir lundi et déposer plainte au commissariat de Saint-Nazaire. Une première plainte a déjà été déposée par Gauthier Bouchet. Les policiers ont ouvert une enquête pour "violences en réunion". 

Dans un communiqué, le Rassemblement National "condamne avec la plus ferme résolution l'agression".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess