Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Paul-lès-Dax : la compagne de la victime est suspectée d'avoir tiré

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

Une femme de 35 ans est suspectée d'avoir tiré avec une arme à feu sur son compagnon dimanche soir à Saint-Paul-lès-Dax (Landes), avant de le conduire à l'hôpital. L'homme se trouve dans un état grave.

La suspecte a été conduite au tribunal de Mont-de-Marsan pour y être présentée à un juge d'instruction
La suspecte a été conduite au tribunal de Mont-de-Marsan pour y être présentée à un juge d'instruction © Radio France - Valérie Mosnier

Une femme est suspectée d'être l'auteure du coup de feu qui a gravement blessé son compagnon dimanche soir à Saint-Paul-lès-Dax (Landes), annonce ce mardi 26 janvier le parquet de Dax, qui a ouvert une information judiciaire pour tentative d'homicide

La victime, un homme de 49 ans, est gravement blessé à la gorge. Son état s'est légèrement amélioré ce mardi et ses jours ne sont plus en danger. Le suspecte, une femme de 35 ans, a elle été conduite ce mardi au tribunal de Mont-de-Marsan, à l'issue de sa garde à vue, pour y être présentée à un juge d'instruction en vue de sa mise en examen. Le parquet de Dax a requis son placement en détention. 

La compagne a-t-elle menti ?

Les faits se sont déroulés dimanche, au domicile du couple à Saint-Paul-lès-Dax. Un coup de feu a été tiré, blessant très gravement l'homme au niveau de la gorge. Sa compagne a alors transporté le blessé à l'hôpital de Dax, puis a expliqué, aux policiers qui l'ont interrogée, que le coup de feu avait été tiré par un tiers, un homme qui est une connaissance commune du couple. Cet homme, placé en garde à vue dans la foulée, a ce mardi été remis en liberté sans qu'aucune charge ne soit retenue contre lui. 

La compagne du blessé a-t-elle menti pour orienter les enquêteurs vers une fausse piste ? C'est l'hypothèse privilégiée par les enquêteurs. Les déclarations de cette femme de 35 ans ont "varié" au cours de sa garde à vue, selon le parquet de Dax, qui estime qu'il y a des éléments contre elle justifiant de la déférer devant un juge d'instruction. 

La suspecte et son compagnon sont déjà connus défavorablement de la justice. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess