Faits divers – Justice

Creuse : un homme tue sa compagne avant de se donner la mort

Par Valérie Mosnier et Audrey Tison, France Bleu Creuse et France Bleu lundi 26 septembre 2016 à 12:23 Mis à jour le lundi 26 septembre 2016 à 23:31

Le quadragénaire a tiré sur sa compagne avant de retourner l'arme contre lui
Le quadragénaire a tiré sur sa compagne avant de retourner l'arme contre lui © Radio France - Audrey Tison

Une enquête pour homicide volontaire est ouverte en Creuse. Ce dimanche, à Saint-Sulpice-les-Champs, entre Pontarion et Aubusson, un homme de 48 ans a tiré sur sa jeune compagne avant de retourner l'arme contre lui. Il est décédé à l'hôpital, il s'agirait d'un drame familial.

Un drame s'est déroulé ce dimanche midi à Saint-Sulpice-les-Champs, dans le village de Hays. Un homme d'une quarantaine d'années a tué à coup de fusil sa compagne âgée d'une vingtaine d'années, avant de retourner l'arme contre lui. Les faits se seraient déroulés dans la chambre à coucher. Alerte a été donné par un témoin qui était au téléphone avec le couple en pleine dispute.

Une fois sur place, les secours trouvent deux corps dans une chambre maculée de sang. La jeune femme est morte d'un coup de fusil dans l'abdomen. L'homme est gravement blessé à la tête. Il est emmené à l’hôpital et meurt dans la soirée.

Que s'est-il passé ? Vraisemblablement un coup de sang de l'homme, 48 ans, originaire d'Aubusson. Il fréquentait la jeune anglaise de 21 ans depuis plusieurs années. Mais il y a un mois le couple s'était séparé, elle va vivre chez sa mère.. avant de revenir ce dimanche. Pour les enquêteurs, la piste du crime passionnel ne fait guère de doutes. Mais des investigations sont tout de même menées : analyses dans la maison, audition de l'entourage, autopsie des corps ce mardi matin. Une enquête a été ouverte par le parquet de Guéret pour homicide volontaire puis suicide.

Aujourd'hui le calme est revenu dans le village d'Ahys, les habitants sont incrédules. Ils décrivent un couple apparemment sans histoire, discret, qui louait une maison, dans le village de Hays, depuis environ deux ans.

La maison est placée sous scellés, le parquet de Guéret a ouvert une enquête - Radio France
La maison est placée sous scellés, le parquet de Guéret a ouvert une enquête © Radio France - Audrey Tison

Partager sur :