Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Météo : 13 départements en vigilance rouge canicule, 47 en vigilance orange aux orages

Saintes : un homme agresse des policiers et des soignants de l'hôpital

-
Par , France Bleu La Rochelle

Des policiers et des soignants de l'hôpital de Saintes (Charente-Maritime) ont été agressés par un homme de 18 ans. Il aurait fait une crise de démence après avoir associé une forte quantité d'alcool avec médicaments, probablement pour des troubles psychiatriques.

Police nationale (Photo d'illustration)
Police nationale (Photo d'illustration) © Radio France - Noémie Philippot

Un homme de 18 ans a menacé avec un couteau une infirmières et deux ambulanciers du centre hospitalier de Saintonge, à Saintes en Charente-Maritime, vers 21 heures samedi soir. Il venait d'y être conduit par les pompiers. 

La combinaison alcool/médicaments, probablement pour des troubles psychiatriques, serait à l'origine de cette crise. 

Le personnel hospitalier a réussi à le désarmer. Mais l'homme était encore ingérable. Les policiers appelés en renfort ont eu des difficulté à le maîtriser et à l'interpeller. 

Mais l'homme s'est encore montré violent dans le fourgon pour l'emmener au commissariat. Il n'a pas arrêté de se débattre, il a donné des coups de pieds aux agents. Il a fini par s'endormir en cellule. Il est toujours en garde à vue, il devrait être déféré au parquet demain, lundi. 

Les quatre policiers se sont vus délivrer neuf jours d’interruption totale de travail (ITT). Deux soignants de l'hôpital ont porté plainte contre lui. 

 

 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess