Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saisie de trois tonnes de cannabis dans les Landes : les deux suspects mis en examen

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu Pays Basque
Mont-de-Marsan, France

Les deux hommes arrêtés la semaine dernière, à Bénesse-Maremne dans les Landes, après la saisie de trois tonnes de cannabis dans un camion, ont été mis en examen ce jeudi après-midi à Nancy.

Trois tonnes de cannabis ont été saisies dans le camion d'un chauffeur routier à Bénesse-Maremne dans les Landes, le 14 décembre 2017. Photo d'illustration.
Trois tonnes de cannabis ont été saisies dans le camion d'un chauffeur routier à Bénesse-Maremne dans les Landes, le 14 décembre 2017. Photo d'illustration. © Maxppp - Maxppp

On en sait un peu plus sur la saisie de plusieurs tonnes de cannabis à Bénesse-Maremne dans les Landes, le 14 décembre dernier. Les deux chauffeurs interpellés ont été mis en examen ce jeudi à Nancy, pour (entre autres) détention et importation de produits stupéfiants et association de malfaiteurs.

Plus grosse saisie de cannabis en 2017

Un chauffeur routier espagnol, âgé de 60 ans, roulait avec trois tonnes de résine de cannabis et 228 kilos d'herbes cachés dans les salades qu'il transportait dans son camion. Le deuxième homme interpellé, un Français de 36 ans, lui ouvrait la voie dans un autre véhicule. D'après les douanes, il s'agit de la plus grosse saisie de cannabis dans les Landes depuis le début de l'année, avec une marchandise estimée à plus de 20,5 millions d'euros.

Les suspects transférés dans le Grand Est

Pourtant, toute l'affaire se déroule désormais loin des Landes. Après 96 heures de garde à vue à Bayonne, les deux hommes ont été transférés lundi soir et présentés à la JIRS (Juridiction inter-régionale spécialisée) de Nancy, car c'est de là-bas que tout est parti. Il y a quelques mois, un juge d'instruction lorrain enquêtait sur une affaire de stupéfiants dans sa juridiction. Lors des investigations, il apprend qu'un gros convoi de drogue se prépare à partir d'Espagne, direction la France. Les douanes du sud-ouest sont immédiatement prévenues.

Après des mois d'attente, le camion est finalement repéré jeudi dernier, dès qu'il franchit la frontière. Les forces de l'ordre le poursuivent en toute discrétion pendant plusieurs kilomètres avant de l'arrêter à Bénesse-Maremne. Les deux hommes sont déjà connus des services de police. Ils ont été placés en détention dans une prison du Grand Est.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess