Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saisies de contrefaçons : vers une année 2017 record dans les Landes et les Pyrénées-Atlantiques

Mont-de-Marsan, France

Le nombre de produits contrefaits, saisis par les douanes de Bayonne est en forte hausse ces dernières années, aussi bien dans les Landes que dans les Pyrénées-Atlantiques.

En 2015 et en 2016, 120.000 produits contrefaits ont été saisis par les douanes de Bayonne. Photo d'illustration.
En 2015 et en 2016, 120.000 produits contrefaits ont été saisis par les douanes de Bayonne. Photo d'illustration. © Maxppp - Marc Demeure

Vous venez sans doute de déballer vos cadeaux de Noël, mais faites attention à leur provenance. Le nombre de produits de fausses marques ou pas au normes, saisis par les douanes de Bayonne est en nette hausse ces dernières années.

60.000 produits contrefaits saisis en 2016

L'an dernier, les douanes ont saisi 60.000 produits contrefaits, autant en 2015, dont la moitié à chaque fois dans les Landes. Pour 2017, les chiffres officiels ne sont pas encore connus mais on devrait, selon les services douaniers, atteindre une année record. Pourtant en 2010, on était bien en-dessous de ces chiffres avec 30.000 produits saisis.

Qu'est-ce qui a changé entre temps ? "Pas grand chose, hormis peut-être internet qui a accéléré le phénomène", explique Luc Verger, inspecteur principal des douanes à Bayonne. Les sites sont de plus en plus nombreux, ceux qui proposent des articles soi-disant haut de gamme, à des prix très attractifs, trop attractifs et qui les font livrer par camion. Certains sites internet ont même fait de la contrefaçon leur spécialité

Des vêtements, des médicaments, de l'électroménager...

Et aujourd'hui, "tout se contrefait : du textile, des jouets, des accessoires de téléphonie, des médicaments ou de l'électroménager...etc. Vous pouvez trouver des grille-pains, des ustensiles de cuisine", détaille Luc Verger. Autant de produits qui ne respectent pas les normes de sécurité européennes. "On entend régulièrement dire que les accidents ménagers sont la première cause de blessures. Et bien, je pense que la contrefaçon peut-être un gros facteur de risque en la matière", prévient l'inspecteur principal des douanes.

Alors quelques conseils, quand vous naviguez sur internet pour repérer les arnaques : _"le rapport qualité-prix est le critère essentiel. Il faut faire attention aussi à l'originalité. En général, les grandes marques tiennent à leur design, à leur griffe et s'en écartent très rarement_. Donc, si vous voyez qu'on commence à s'en écarter, que les couleurs sont étranges et que les formes sortent de l’ordinaire de ces gammes-là, il faut s'en méfier", explique Luc Verger.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess