Faits divers – Justice

Saisie record de cannabis pour la brigade des stups

France Bleu Azur jeudi 19 juin 2014 à 17:45

400 kilos de cannabis saisis par la Brigade des Stups de Nice
400 kilos de cannabis saisis par la Brigade des Stups de Nice © PJ NICE - PJ NICE

C'est l'une des plus grosses saisies de cannabis jamais réalisées par la Police Judiciaire de Nice. 400 kilos de résine de cannabis saisis à bord d'un "go fast". Cinq personnes ont été présentées à la justice en vue de leur mise en examen, pour trafic, complicité de trafic, et association de malfaiteurs. Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Grasse.

C'est le résultat d'un travail de plusieurs mois d'enquête. Il faut en effet remonter à novembre 2013. Tout part de Cannes : dans un box, les enquêteurs retrouvent un emballage de valise marocaine . Le "parquet cadeau" typique des trafiquants de cannabis. Mais rien à l'intérieur. L'enquête, d'abord confiée à la police de Cannes et la sûreté départementale démarre donc ici.

Pendant plusieurs mois, les enquêteurs vont mettre à jour les activités d'une bande très organisée , qui opère sur le bassin cannois. Dans cette "équipe", plusieurs sont déjà connus pour trafic de stupéfiants.

Quatre cents kilos de cannabis saisis

L'enquête aboutit sur une interpellation le 15 juin dernier, dans le Gard. La brigade des stups de Nice, au complet, intercepte un "go fast" - un 4x4 noir de location qui roule à toute vitesse - avec à son bord pas moins de 400 kilos de résine de cannabis . C'est la plus grosse saisie de cannabis de ces dernières années, pour la police azuréenne. cette saisie démontre l'ampleur du réseau, qui s'approvisionnait en Espagne, à Barcelone. Et ce n'était pas le premier voyage !

Le conducteur a donc été interpellé, et placé en garde à vue. Aux côtés de sept autres personnes. Cinq hommes et trois femmes, au total , de 23 à 55 ans, soupçonnées d'appartenir à ce réseau. Mais toutes n'ont finalement pas été présentées à la justice. Et ce n'est qu'un début, car les investigations se poursuivent.