Faits divers – Justice

Saisie record de civelles braconnées : un chargement de 600.000 euros

Par Yves Maugue, France Bleu Gascogne, France Bleu Gironde et France Bleu mardi 17 janvier 2017 à 19:14

La civelle se vend 200 à 300 euros le kilo.
La civelle se vend 200 à 300 euros le kilo. - © Maxppp

Les douaniers d'Arcachon ont saisi 520 kilos de civelles en interceptant un convoi au péage de Saugnac-et-Muret dans les Landes.

C'est une espèce migratoire en voie de disparition. La civelle, l'alevin de l'anguille, est donc très recherchée. La Brigade de surveillance des douanes d'Arcachon a mis la main sur des braconniers. Les douaniers ont intercepté dans la nuit de lundi à mardi au péage de Saugnac-et-Muret, dans les Landes, un convoi qui arrivait d'Espagne. Ils ont découvert 520 kilos de civelles braconnées. La cargaison estimée à 600.000 euros était à destination de la Thaïlande. Le convoi se dirigeait d'ailleurs vers l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle.

Une quantité record

520 kilos, c'est la plus importante quantité de civelles jamais interceptée par les douanes du département. L'État livre une lutte sans merci contre la pêche illégale de cette espèce. Quand on sait que le prix des alevins oscille entre 200 à 300 euros le kilo. Un trafic qui nuit aussi fortement à la capacité de reproduction. Seuls les pêcheurs professionnels munis d'une licence ont le droit de pêcher la civelle en respectant un quota annuel. Pour la saison de pêche 2016-2017, il était envisagé de fixer le quota à 26 tonnes.

Les civelles retrouvées dans le fourgon ont été remises à l'eau par les agents des affaires maritimes de la Gironde. Les douanes et la gendarmerie vont de leur côté continuer les contrôles sur les braconniers.