Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Saisie record de cocaïne dans les Landes : onze personnes incarcérées

La procureure de la République de Bordeaux a tenu une conférence de presse ce 26 juin, pour faire le point sur la saisie d'1,7 tonne de cocaïne, le 20 juin dernier à Mimizan dans les Landes. Onze personnes ont été interpellées et incarcérées.

Marie-Madeleine Alliot,  procureur de la République de Bordeaux, entourée par les différents chefs des services qui ont travaillé ensemble sur la saisie de drogue à Mimizan, le 20 juin 2017.
Marie-Madeleine Alliot, procureur de la République de Bordeaux, entourée par les différents chefs des services qui ont travaillé ensemble sur la saisie de drogue à Mimizan, le 20 juin 2017. © Radio France - Hajera Mohammad

Bordeaux, France

"C'est une affaire extraordinaire et totalement rocambolesque", avoue la procureure de la République de Bordeaux. Marie-Madeleine Alliot a d'ailleurs organisé cette conférence de presse ce 26 juin, pour revenir sur la saisie d'1,7 tonne de cocaïne à Mimizan, dans les Landes, la semaine dernière. Autour d'elle, les représentants des différents services qui sont intervenus : la Section de Recherche de Pau, la Section de Recherche Maritime, la Direction Interrégionale de la Police Judiciaire de Bordeaux et l'Office Central pour la Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants.

Près de deux tonnes de cocaïne saisies

Tout commence ce mardi 20 juin dernier, à 6h20 du matin. Un pêcheur à pied, repère un Zodiac échoué sur la plage de Mimizan avec des gens à bord, en difficulté. Les secours et les gendarmes de la brigade de Mimizan interviennent. Heureusement, les sept personnes secourues sont saines et sauves et tout le monde peut rentrer chez soi. Sauf qu'à midi, nouvel appel. Cette fois-ci, des agents de l'Office central de la chasse et de la faune sauvage aperçoivent depuis leur poste d'observation, des individus au comportement suspect. Ils semblent être en train de décharger des paquets du bateau échoué. Les gendarmes reviennent donc sur place et retrouvent, à leur grande surprise, les sept personnes secourus plus tôt dans la matinée. Elles sont effectivement en train de récupérer des gros sacs cachés sous des bâches. À l'intérieur, de ces sacs : une tonne et demie de cocaïne.

Une tonne et demie de cocaïne retrouvée sur la plage de Mimizan dans les Landes, le 20 juin dernier - Aucun(e)
Une tonne et demie de cocaïne retrouvée sur la plage de Mimizan dans les Landes, le 20 juin dernier - Gendarmerie Nationale

Valeur de la marchandise : 170 millions d'euros

Les découvertes des gendarmes ne s'arrêtent pas là. "Il y aussi des voitures saisies à côté, à l'intérieur 10.000 euros sont retrouvés ainsi que plusieurs téléphones portables dont un téléphone satellite" , explique la procureure de Bordeaux. Tout s'accélère ensuite. Au vu de la complexité de l'affaire, le parquet de Mont-de-Marsan se dessaisit au profit du parquet de la Juridiction Interrégionale Spécialisée de Bordeaux (JIRS). Dans les heures qui suivent, une perquisition est menée dans une maison d'Escource, à un quart d'heure de route de Mimizan. C'est l'adresse de la maison qu'avait donnée les personnes secourues le matin-même, aux autorités. À l'intérieur, les gendarmes découvrent quatre nouveaux individus en train de prendre l'apéro, mais surtout 200 kilos de cocaïne supplémentaires. Soit 1,7 tonne drogue saisie au total, dont la valeur marchande s'élève à 170 millions d'euros.

Le Zodiac qui transportait la cocaïne s'est échoué sur la plage de Mimizan dans les Landes, le 20 juin 2017. - Aucun(e)
Le Zodiac qui transportait la cocaïne s'est échoué sur la plage de Mimizan dans les Landes, le 20 juin 2017. - Gendarmerie Nationale

Il s'agit d'une structure criminelle internationale - Marie-Madeleine Alliot, procureure de la République de Bordeaux

Cette saisie de drogue est un record, "du jamais vu depuis la création de la JIRS, soit depuis 2004", explique son représentant. Reste à savoir d'où venait ces individus et où devait être écoulée la drogue. Sur ce point, le parquet de Bordeaux joue la discrétion mais la procureure évoque une "structure criminelle internationale". Un travail d'enquête est mené, notamment avec Interpol, pour tenter d'en savoir plus. Les onze personnes interpellées, âgés de 25 à 30 ans, tous de nationalité étrangère (grecque, moldave, espagnole), ont été incarcérées dans différentes prisons du Sud-Ouest. Ils sont poursuivis pour importation de stupéfiants en bande organisée et association de malfaiteurs. Ils risquent jusqu'à 30 ans de prison. Les sacs de cocaïne ont été détruits.