Faits divers – Justice

Saisie record de feux d'artifices interdits à Aubervilliers

Par Marie-Gaëtane Comte, France Bleu Paris et France Bleu jeudi 31 décembre 2015 à 16:54

La marchandise saisie va être détruite
La marchandise saisie va être détruite © Radio France

Plus de trois tonnes de feux d'artifices ont été découvertes dans un bazar de la ville d'Aubervilliers mercredi. Le propriétaire a reconnu les faits. Il s'en tire avec une contravention de 5ème classe.

Une saisie record de feux d'artifice interdits à Aubervilliers. Plus de trois tonnes de ces engins pyrotechniques_ _ont été découverts mercredi matin chez un petit épicier de la ville qui a reconnu les faits. Il s'en tire avec une contravention de 5ème classe, pour «défaut d'agrément technique pour la vente d'artifices». Dans cette même rue en juin dernier, 700 kg de produits similaires avaient été retrouvés dans un entrepôt. 

Un arrêté de 2010 pris par la préfecture de police de Paris interdit l'usage de ces artifices dans des zones urbanisées. Il est également interdit de stocker des artifices conçus pour être lancés avec des mortiers. Une saisie alors que la préfecture de police de Paris lance une campagne de prévention "mortier en main des doigts en moins". 55 personnes en moyenne sont blessées chaque année à la main, alors qu'elles manipulent des pétards ou des mortiers. 

Cette saisie intervient dans le cadre des contrôles «préventifs» menés avant le réveillon du 31 décembre, comme avant la fête nationale.  La marchandise va être détruite.