Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Salies-de-Béarn : la femme de ménage vole des bijoux chez les personnes âgées

-
Par , France Bleu Béarn
Salies-de-Béarn, France

Pendant les deux derniers mois de 2017, la jeune femme de 20 ans a revendu des bijoux qu'elle a volé chez des personnes âgées. Elle a reconnu avoir écoulé pour près de 3000 euros.

Une enquête de la gendarmerie de Salies de Béarn
Une enquête de la gendarmerie de Salies de Béarn © Radio France - Daniel Corsand

Une jeune femme de 20 ans a été interpellée par la gendarmerie ce jeudi. Elle est poursuivie pour avoir volé des bijoux, chez des personnes âgées chez qui elle allait faire le ménage. Les victimes ont entre 75 et 91 ans. Le préjudice est proche des 3 000 euros. Des vols commis durant les derniers semaines de 2017, jusqu'à la plainte d'un des couples victimes.

Près de 3000 euros à la revente

La très jeune femme a avoué tout de suite les vols chez le couple de plaignants, et aussi chez les trois autres victimes qui n'avaient pas déposé plainte. Certains ne s'en étaient même pas rendu compte. Fin 2017 elle a été missionnée par le centre communal d'action social de Salies-de-Béarn pour des heures de ménages chez des personnes âgées de la commune. Elle n'a volé que des bijoux, qu'elle revendait par la suite ; 2 800 euros en tout de revente. 

Pendant sa garde à vue, elle a expliqué aux gendarmes qu'elle avait du mal à joindre les deux bouts. La jeune femme n'avait aucun antécédent judiciaire. Elle a été libérée en attendant son procès. Et bien sur avec interdiction de faire des ménages. La jeune femme sera jugée au début du mois de novembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu