Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Trafic de cocaïne en Dordogne : le procès s'est ouvert ce mercredi à Périgueux

Par

Ce mercredi 23 juin et jeudi 24, onze prévenus sont à la barre du tribunal correctionnel de Périgueux. Tous soupçonnés d'avoir participé de près ou de loin à un réseau de trafic de cocaïne dans l'agglomération de Périgueux, en Dordogne.

Le jugement sera rendu ce jeudi. Le jugement sera rendu ce jeudi.
Le jugement sera rendu ce jeudi. © Radio France - Thibault Delmarle

Le procès s'est ouvert peu après 9 heures ce mercredi 23 juin au tribunal correctionnel de Périgueux. Onze prévenus sont accusés d'avoir participé à un trafic de cocaïne en Dordogne , en faisant venir la drogue notamment depuis l'Espagne. 

Publicité
Logo France Bleu

Dans cette affaire, les vendeurs sont chevronnés et les clients accros. La cocaïne n'était pas seulement "sniffée" mais parfois fumée et associée à de l'ammoniaque. Pour financer leur consommation, certaines femmes auraient usé de leurs charmes, parfois agressées par les dealers alors qu'elles étaient sous l'emprise de stupéfiants. Certains des hommes renvoyés devant le tribunal ne consommait pas du tout de cocaïne, mais profitaient de la dépendance de ces consommatrices : "nous sommes accros à la cocaïne, mais eux sont accros au sexe" relate l'une d'elle. Chacune des femmes évoquent des agressions sexuelles parfois réalisées devant plusieurs hommes, et sous l'emprise de drogues dures. 

"Ce qui était festif est devenu un enfer"

Deux prévenus sont présentés comme les têtes du réseau, chacun épaulé par des lieutenants. "On est tous des toxicos qui vendons pour financer notre conso" explique l'un de ces bras droits. Ce mercredi, tous les prévenus se sont succédés à la barre pour s'expliquer sur leur rôle dans l'affaire. La majorité explique vendre quelques grammes pour financer leur propre consommation. L'une des prévenues marquées par cette emprise dont elle a pu sortir voilà un an : "ce qui était festif est devenu un enfer" se souvient-elle. 

Ce jeudi matin, le procureur de la République fera ses réquisitions et les avocats de la défense auront la parole avant un jugement annoncé ce jeudi soir.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu