Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Sarcelles : Redoine Faïd était dans la voiture qui contenait des explosifs

mercredi 25 juillet 2018 à 10:28 Par Martine Bréson et Marine Chailloux, France Bleu Paris et France Bleu

Après une course poursuite qui s'est terminée dans le parking d'un centre commercial à Sarcelles, les policiers ont découvert mardi dans le coffre du véhicule six pains de plastic et un jeu de fausses plaques d'immatriculation. Les passagers de la voiture sont en fuite.

Police.
Police. © Maxppp -

Sarcelles, France

Des explosifs et un jeu de fausses plaques d'immatriculation ont été découverts mardi en fin d'après-midi dans le coffre d'une voiture. La voiture avait été abandonnée dans le parking d'un centre commercial à Sarcelles (Val-d'Oise). Le magasin a été évacué.

Tout a commencé par un contrôle routier vers 16h45 mardi à Piscop (Val-d'Oise). Les gendarmes remarquent une voiture en infraction au code de la route. Ils décident de la suivre. Pour échapper au contrôle, la voiture s'enfuit en direction de Sarcelles. Une course poursuite s'engage.  Les policiers de la BAC de Sarcelles viennent alors en renfort des gendarmes.

Un quart d'heure après, la voiture s'engouffre dans le parking du centre commercial "My place" à Sarcelles et les deux passagers prennent la fuite. 

Dans le coffre de la voiture, il y a six pains de plastic et un jeu de fausses plaques d'immatriculation indique une source policière. Aussitôt un périmètre de sécurité est mis en place et l'extérieur du centre commercial ainsi que son parking sont évacués. Une opération de déminage est organisée. Plusieurs dizaines de gendarmes et policiers sont mobilisées sur place.

Selon une source policière, le fugitif Redoine Faïd a été indentifié comme étant l'un des passagers de la voiture.  L'homme s'est échappé par hélicoptère de la prison de Réau le 1er juillet dernier. Selon nos confrères du Parisien, l'analyse de la vidéosurveillance du parking par les enquêteurs aurait permis de le reconnaître. Et d'autres témoignages concorderaient avec cette piste. Un important dispositif de recherche "a été mis en place".

Le procureur adjoint de Pontoise indique qu'on ne sait pas à quoi étaient destinés ces explosifs. Il s'est dessaisi en fin de matinée de l'enquête au profit du parquet de la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Paris.