Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sarcelles : trois personnes en garde à vue après l'attaque au mortier du commissariat

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Le commissariat de Sarcelles (Val-d'Oise) a été attaqué à coups de projectiles et de mortiers d'artifice jeudi soir par une trentaine de personnes, indique une source policière. Trois personnes sont en garde à vue..

Le commissariat de Sarcelles pris pour cible (image d'illustration)
Le commissariat de Sarcelles pris pour cible (image d'illustration) © Radio France - Emmanuel Bouin

L'attaque du commissariat de Sarcelles (Val-d'Oise) a duré une demi-heure jeudi soir. Vers 19h25, une trentaine de personnes a pris pour cible le bâtiment, a appris franceinfo de source policière. Des projectiles et des mortiers d'artifice ont été utilisés.

Personne n'a été blessé. Trois personnes sont en garde à vue. Elles doivent être auditionnées dans la matinée.   

Il y a déjà eu des attaques de commissariat de ce type en France. En octobre 2020, de nombreux policiers s'étaient rassemblés dans tout le pays pour dénoncer l'attaque contre le commissariat de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne). Elle avait eu lieu à peine trois jours après l'agression de deux policiers à Herblay (Val-d'Oise).     

La dernière attaque contre un commissariat remonte au 28 novembre 2020 à Cahors (Lot). Il avait été visé par des cocktails molotov, et la voiture d'un policier qui était garée dans la cour avait été complètement détruite par les flammes. L'attaque n'avait fait aucune victime.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess