Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Sarlat : un homme déjà condamné pour agression sexuelle tente d'enlever une collégienne de 14 ans

jeudi 8 novembre 2018 à 14:34 - Mis à jour le jeudi 8 novembre 2018 à 9:05 Par Caroline Pomès, Antoine Denéchère et Harry Sagot, France Bleu Périgord et France Bleu

Un Périgourdin de 57 ans a tenté ce jeudi vers 7 heures, d'enlever une élève de quatrième devant le collège La Boétie à Sarlat. Elle a réussi à s'échapper. Une information judiciaire pour tentative d'enlèvement sur mineur de moins de 15 ans est ouverte. L'homme a été arrêté dans un lycée de Sarlat.

La cellule d'identification criminelle de la gendarmerie fouille le véhicule du suspect à Sarlat.
La cellule d'identification criminelle de la gendarmerie fouille le véhicule du suspect à Sarlat. © Radio France - Auditrice de France Bleu Périgord.

Sarlat-la-Canéda, France

Une adolescente a échappé au pire ce jeudi matin. Un homme de 57 ans a tenté de l'enlever devant le collège de la Boétie, à Sarlat (Dordogne). Un peu après 7 heures, la jeune fille, qui était seule devant l'établissement, pas encore ouvert à cette heure-là, s'est débattue. Elle a crié et a pu s'échapper alors que l'homme avait réussi à la faire monter à l'arrière de sa voiture. D'après nos informations, l'homme aurait lâche prise en entendant crier un agent de service du collège qui aurait assisté à la scène depuis l'établissement. Il se serait alors enfui au volant de son véhicule, un Citroën Picasso.

Le suspect suit actuellement une formation au lycée Pré-de-Cordy de Sarlat

Les passants alertés par les cris ont réussi à noter la plaque d'immatriculation de ce Périgourdin, habitant dans le secteur de Sarlat. Les gendarmes de la compagnie de Sarlat mettent alors les grands moyens et quadrillent la ville de Sarlat (avec un hélicoptère en appui et des cyclomotoristes) : dans la matinée, ils retrouvent l'homme, au lycée Pré-de-Cordy de Sarlat. Il se trouvait là dans le cadre d'une réunion d'information collective consacrée à la formation continue pour adultes, dispensée dans ce lycée. Le véhicule, lui, est stationné devant l'établissement et passé au crible par la cellule d'identification criminelle de la gendarmerie.

Information judiciaire pour tentative d'enlèvement sur mineur de moins de quinze ans

L'homme, lui, a été interpellé "deux heures après les faits", indique Jacques Caillaut, directeur académique des servies de l'éducation nationale. Placé en garde à vue à Sarlat, il doit être déféré devant le Parquet de Périgueux ce vendredi matin dans le cadre d'une information judiciaire pour tentative d'enlèvement sur mineur(e) de moins de quinze ans. Au départ, face aux gendarmes, il a nié tout en bloc et parlé d'une "erreur", disant n'y être "pour rien", mais aurait finalement reconnu, entre autres, avoir arraché le téléphone portable de l'adolescente. Selon nos informations, la victime et l'homme ne se connaissaient pas.

La collégienne est "hors de danger" mais "sous le choc"

L'adolescente, scolarisée en quatrième, était "sous le choc", mais est "hors de danger", explique le principal du collège La Boétie : "elle a très vite été prise en charge par les gendarmes et transférée à l'hôpital pour des examens", indique M. Bouzin à France Bleu Périgord. Les enseignants et personnels de l'établissement ont aussitôt été informés de cet événement par le principal. "Quelques collégiens ont posé des questions, et on leur a répondu en donnant les éléments factuels", explique M. Bouzin : "les parents ont tous été prévenus via la plateforme numérique ProNote". Le père de l'adolescente a été reçue par le principal du collège dans la matinée.

Le suspect déjà condamné pour agression sexuelle

Selon nos informations, l'homme de 57 ans a déjà été condamné dans le passé pour "agression sexuelle". Cette condamnation remonte à plus de vingt ans et il n'est "pas certain qu'il ait été inscrit au fichier judiciaire automatisé des auteurs d'infractions sexuelle", précise une source.

La voiture a été retrouvée à deux kilomètres du lieu de la tentative d'enlèvement.  - Radio France
La voiture a été retrouvée à deux kilomètres du lieu de la tentative d'enlèvement. © Radio France - Auditrice de France Bleu Périgord