Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Corse : un restaurateur abattu à l'arme de guerre à Sartène

-
Par , , France Bleu RCFM, France Bleu

Humbert Danti, un restaurateur sartenais, a été abattu à l'arme de guerre dans la matinée de mardi 15 janvier sur la place Porta. Ses tueurs ne lui ont laissé aucune chance. La victime a été atteinte par une trentaine de projectiles.

Un restaurateur abattu à l'arme de guerre, place Porta, à Sartène
Un restaurateur abattu à l'arme de guerre, place Porta, à Sartène © Radio France - Olivier Castel

Humbert Danti, c'est le nom de la personne abattue ce mardi matin à Sartène par deux hommes cagoulés. Âgé de 37 ans, ce restaurateur se trouvait sur la place Porta, au centre de la ville, lorsque deux hommes ont fait feu sur lui, deux individus qui, selon les témoignages, ont tiré au fusil d'assaut. La victime a été atteinte par une trentaine de projectiles au total. 

Éric Bouillard, le procureur de la République d'Ajaccio, qui s'est rendu sur place, a précisé que la victime avait certaines relations avec des membres d'une des bandes locales qui se livrent à des règlements de compte depuis des années : "Mr Danti a été entendu dans diverses affaires. Je n'ai cependant pas de condamnation le concernant".

Plusieurs impacts de balles ont été relevés sur un bar de la place Porta
Plusieurs impacts de balles ont été relevés sur un bar de la place Porta © Radio France - Olivier Castel

Le procureur de la République d'Ajaccio a également confirmé qu'Humbert Danti avait été tué par une arme de guerre : "C'est un calibre de fusil d'assaut".
 

Le bilan de cette fusillade aurait pu être encore plus grave : "On aurait pu avoir des victimes collatérales. Plusieurs personnes étaient présentes dans l'un des bars de la place Porta où plusieurs impacts de balles ont été relevés" indiquait en conclusion Éric Bouillard.  

Eric Bouillard, le procureur de la République d'Ajaccio

Le maire de Sartène se trouvait dans son bureau à la mairie au moment des faits. Paul Quilichini atteste avoir entendu plusieurs coups de feu.

Paul Quilichini, le maire de Sartène était dans son bureau au moment des faits

Ce nouvel homicide survenu à Sartène inquiète la population. 

La tristesse des sartenais après le nouvel homicide survenu en plein cœur de la ville

C'est la section de recherche de la gendarmerie qui a été saisie de l'enquête.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess