Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Sauvée par son détecteur de fumée, une famille du Calvados recommande à tout le monde de s'équiper

lundi 19 février 2018 à 6:00 Par Nolwenn Le Jeune, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Victime d'un incendie le 15 février 2018, une famille du Mesnil-Mauger, dans le Calvados, a été sauvée grâce au détecteur de fumée. C'est l'un des enfants qui l'a entendu. Ils sont indemnes mais recommandent à tout le monde de s'équiper. Un appel relayé par les pompiers.

Slide Détecteur de Fumée
Slide Détecteur de Fumée © Radio France

Le Mesnil-Mauger, Mézidon Vallée d'Auge, France

Les détecteurs de fumées sont obligatoires dans tous les logements depuis le 8 mars 2015. Mais trois ans plus tard, environ 10% des français n'en seraient pas encore équipés. Victime d'un incendie la semaine dernière, une famille du Calvados témoigne : "Sans le détecteur, nous ne serions plus là pour en parler."

C'est un des enfants qui a entendu le détecteur de fumée

Le feu s'est déclaré en pleine nuit au rez de chaussée de la maison, au Mesnil-Mauger entre Lisieux et Caen, dans le Calvados. Les parents et leurs jumeaux de 7 ans dormaient à l'étage. Et Franck n'a pas entendu le détecteur de fumée. C'est son fils qui est venu le réveiller. "J'ai vu de la fumée, et puis des flammes. Je leur ai dit de se préparer, et j'ai fait sortir tout le monde". La maison s'est rapidement embrasée. Heureusement, tout le monde est sain et sauf. Mais les animaux, un chien et un chat, ont péri dans l'incendie.

Un français sur trois victime d'un incendie au cours de sa vie

Si la plupart des incendies se déclarent le jour, les incendies la nuit sont beaucoup plus graves. Car ce sont les fumées, toxiques, qui tuent les occupants. D'où l'importance d'installer un détecteur souligne Dolorès, la maman : "Là nous on l'a vécu, donc je pense que vu les ravages que ça fait, il faut penser à en mettre, parce qu'à cette heure là, y aurait plus personne..." Et les chiffres des pompiers font effectivement froid dans le dos. Au cours de son existence, un Français sur trois sera victime d’un incendie. Des incendies qui font 800 morts chaque année en France. Et sachez que si aucune sanction n'est prévue par la loi pour les personnes qui ne sont pas équipées, c'est l'assurance qui pourra vous sanctionner. Elle est obligée de vous rembourser, mais la franchise risque d'être plus élevée.

Appel à la solidarité lancé par les proches de la famille

Dans l'incendie, le couple a tout perdu. La soeur de Dolorès a lancé un appel à la solidarité. La mairie de Mézidon Vallée d'Auge a mis à disposition une salle pour stocker les dons. Quant au logement, la famille, hébergée à l'hôtel depuis le sinistre, devrait être relogée par le bailleur social de Lisieux dès ce lundi. "Et ce qui est certain, assure Franck, c'est que notre prochain logement sera équipé d'un, voire plusieurs, détecteur de fumée...!"

Les personnes qui souhaiteraient aider cette famille peuvent appeler Sandrine Lebastard, la soeur de Dolorès, au 06 69 91 38 58.