Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Saverne : l'avocate va plaider au nom de la chatte Rosa

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Audience un peu particulière ce mercredi au tribunal correctionnel de Saverne : un homme va comparaître pour acte de cruauté envers un animal domestique. Face à lui, une avocate marseillaise va plaider au nom de l'animal décédé. Une stratégie qui vise à faire évoluer le droit des animaux.

le chaton Rosa aurait succombé aux coups présumés portés par un voisin de sa propriétaire
le chaton Rosa aurait succombé aux coups présumés portés par un voisin de sa propriétaire - .

Saverne, France

Un homme va comparaître ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Saverne, pour acte de cruauté envers un animal domestique. Il est soupçonné d'avoir porté des coups mortels à Rosa, le chaton de sa voisine, en mai dernier. 

La jeune fille, qui habite Innenheim, explique avoir vu, dans la nuit, depuis sa fenêtre, le voisin frapper son chat. Alexia n'a plus revu l'animal depuis et a donc déposé plainte.  

Je vais la faire revivre devant le tribunal (Me Gharbi-Terrin)

Elle a pour avocate Me Isabelle Gharbi-Terrin, une pénaliste qui va plaider "au nom de l'animal, comme s'il s'agissait d'un crime".  "Je parlerai de Rosa, de ses habitudes, de sa vie passée, je la ferai revivre devant le tribunal" explique l'avocate qui s'est spécialisée dans la défense des animaux victimes de cruauté.

Faire évoluer le droit des animaux 

Pour elle, c'est une stratégie qui vise à faire évoluer le droit des animaux. Même si la loi a déjà évolué en la matière, car, depuis 2015,  le code pénal considère l'animal comme "un être vivant doué de sensibilité" et non plus comme un "bien meuble". "C'est important que les gens comprennent que les animaux ne sont pas juste des animaux dont nous sommes propriétaire. Ils ont le droit d'avoir une vie normale et n'ont pas à subir de la maltraitance", déclare Alexia qui s'est portée partie civile.

Alexia, qui a porté plainte contre son voisin pour acte de cruauté envers son animal domestique. - Radio France
Alexia, qui a porté plainte contre son voisin pour acte de cruauté envers son animal domestique. © Radio France - Marie Roussel

L'avocate souhaite donc une peine dissuasive. L'homme encourt deux ans d'emprisonnement et 30 000 euros d'amende. Alexia a d'ores et déjà annoncé que les dommages et intérêts seront reversés à des associations de défense des animaux.

Choix de la station

France Bleu