Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Savoie : 30 ans de réclusion criminelle requis au procès en appel de l'affaire Pappatico

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Ce vendredi après-midi, l'avocat général de la Cour d'Assises de Lyon a requis 30 ans de réclusion criminelle à l'encontre de trois des hommes impliqués dans la mort du policier de la BAC de Chambéry, Cédric Pappatico, en avril 2012. Fin des plaidoiries et verdict lundi prochain.

Le verdict du troisième procès de l'affaire Pappatico est attendu lundi prochain à la Cour d'Assises de Lyon
Le verdict du troisième procès de l'affaire Pappatico est attendu lundi prochain à la Cour d'Assises de Lyon © Radio France - Marie AMELINE

Chambéry, France

Dans le procès en appel de l'affaire Pappatico devant les Assises du Rhône à Lyon, l'avocat général a requis ce vendredi après-midi trente ans de réclusion criminelle à l'encontre des trois hommes impliqués dans la mort de Cédric Pappatico, le policier de la Brigade anti-criminalité de Chambéry, tué le 11 avril 2012 lors du cambriolage du magasin Darty de Saint-Alban-Leysse.  

30 ans de réclusion, c'est déjà ce qu'avait demandé l'avocat général de la Cour d'Assises de la Savoie il y a trois ans. Les trois accusés, jugés cette semaine, avaient finalement été condamnés à vingt-neuf ans pour l'un et trente ans pour les deux autres.  

Un premier procès en appel à Annecy en 2017 avait diminué leurs peines, mais il a été annulé par la cour de cassation. Dernières plaidoiries de la défense et verdict de ce troisième procès lundi prochain 24 juin.