Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Savoie : deux chasseurs alpins du 13e bataillon de Barby blessés en Guyane lors d'une opération militaire

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Deux militaires du 13e bataillon de chasseurs alpins de Barby près de Chambéry (Savoie) sont blessés en Guyane. Leur pirogue a été violemment percutée dans la nuit de samedi à dimanche alors qu'ils effectuaient une mission sur l'eau contre des chasseurs d'or clandestins dans le sud-ouest du pays.

Photo d'illustration d'un site illégal d'orpaillage démantelé par des militaires en juin 2019 en Guyane.
Photo d'illustration d'un site illégal d'orpaillage démantelé par des militaires en juin 2019 en Guyane. © Radio France - Célia Quilleret

Barby, France

Deux chasseurs alpins sont blessés confirme le lieutenant Clément, l'officier communication et information du 13e bataillon des chasseurs alpins de Barby (Savoie) "mais leur pronostic vital n'est pas engagé", selon le lieutenant. 

Un troisième chasseur alpin de Barby était à bord de la pirogue ainsi que deux gendarmes, grièvement blessés lors du choc entre les embarcations. 

Les deux chasseurs alpins blessés pourraient être prochainement rapatriés en France métropolitaine selon le diagnostic posé par les médecins en Guyane.

La collision s'est produite dans la nuit de samedi à dimanche à Maripasoula dans le sud-ouest de la Guyane. Selon les forces armées de Guyane, l'abordage aurait été volontaire. La pirogue qui a percuté celle des militaires a pris la fuite après la collision. 

Les cinq militaires étaient en "patrouille Harpie" luttant contre l'orpaillage (l'exploitation de l'or) clandestin dans le pays. La mission des forces armées françaises "Harpie" existe depuis 2008 en Guyane.

La section de recherche de la gendarmerie de Cayenne est saisie de l'enquête.