Faits divers – Justice

Cinq militaires meurent, emportés par une avalanche dans un secteur hors-piste de Valfréjus

Par Virginie Salanson, France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Vaucluse et France Bleu lundi 18 janvier 2016 à 15:50 Mis à jour le lundi 18 janvier 2016 à 19:06

Cinq militaires sont morts dans l'avalanche, six ont été blessés.
Cinq militaires sont morts dans l'avalanche, six ont été blessés. © Maxppp

Une avalanche s'est déclenchée dans un secteur hors-piste de la station de ski de Valfréjus, en Savoie ce lundi en début d'après-midi. Une cinquantaine de militaires en exercice évoluaient dans ce secteur, quatorze d'entre eux ont été emportés, cinq sont décédés, neuf sont blessés.

Une avalanche a fait cinq victimes ce lundi après-midi dans un secteur hors-piste de la station de ski de Valfréjus, en Savoie. La coulée de neige s'est déclenchée vers 13h50, dans le secteur du Petit Argentier, emportant quatorze skieurs, tous membres d'un groupe de militaires en exercice. Cinq d'entre eux sont morts dans cette avalanche. Sept autres militaires sont grièvement blessés, dont un pourrait, ce lundi soir, rester paraplégique. Deux autres militaires ont été retrouvés en état d'hypothermie avancée. Tous ont été hospitalisés à l'hôpital de Saint-Jean-de-Maurienne et au CHU de Grenoble, en Isère.

Cinq morts et neuf blessés, dont un grave

Le groupe comptait une cinquantaine de militaires du 2ème Régiment étranger de génie de Saint-Christol, dans le Vaucluse. Ils évoluaient en ski de randonnée dans cette zone située à 2.200 mètres d'altitude. C'est une zone où "des fois, il arrive que le hors-piste se pratique" explique le Major Hervé Pujol à la tête des secouristes de la CRS Alpes, l'unité de police spécialisée dans les secours en montagne, basé à Albertville. Selon lui, ces militaires, des professionnels aguerris, "sont partie du bas, avec des peaux de phoques sous les skis et remontaient les pentes neigeuses vers un sommet, c'est lors de cette ascension qu'ils se sont fait emporter par une avalanche". 

"Ils se sont fait piéger " le Major Hervé Pujol, interviewé par Domitille Piron

Le directeur de l'office de tourisme de Valfréjus, Yann Chaboissier, le confirme, c'est un secteur "dangereux comme tout passage hors-piste". 

Yann Chaboissier, directeur de l'office de tourisme de Valfréjus

Tous les skieurs étaient porteurs d’un système de détection de victimes d’avalanches. Les militaires ont eux-mêmes déclenchés les secours, la base de secours par hélicoptère étant située à Modane, à "quatre minutes de vol" du lieu du drame explique le Major Hervé Pujol. Mais malgré la rapidité des secours et leurs équipements spéciaux, le bilan est lourd.

Stage d’aguerrissement à la haute montagne

Ces militaires effectuaient un stage d'aguerrissement à la haute montagne. Lundi soir, les rescapés ont été accueillis en station, dans la maison du Thabor, à Valfréjus. Des militaires qui étaient expérimentés selon le préfet de la Savoie, Denis Labbé.

Les militaires avaient l'expérience de la montagne

Le ministre de la défense Jean Yves Le Drian est attendu mardi matin à Valfréjus. Lundi soir, le premier Ministre a fait part de ses pensées et présenté ses condoléances aux familles via son compte twitter. Le secrétaire d'État aux sports, Thierry Braillard, a rappelé dans un tweet que "le risque en montagne est une réalité". Enfin, Renaud Muselier, ancien ministre et président délégué de la région PACA a aussi fait part de sa tristesse, tout comme l'armée de terre.

La station de Valfréjus se situe dans la vallée de la Maurienne, en Savoie. - Aucun(e)
La station de Valfréjus se situe dans la vallée de la Maurienne, en Savoie. - IDÉ