Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Savonnières : un client ivre tire en l'air au fusil de chasse devant le bar

-
Par , France Bleu Touraine

Une querelle futile a failli tourner au drame, vendredi 10 mai, vers 20H, dans un café de Savonnières, une commune entre Tours et Villandry, en Indre-et-Loire : un client ivre est allé chercher un fusil de chasse avant de revenir tirer en l'air devant l'établissement. Il n'y a pas eu de blessé.

L'homme ivre a tiré en l'air devant le bar, à Savonnières, sans blesser personne
L'homme ivre a tiré en l'air devant le bar, à Savonnières, sans blesser personne © Maxppp - HENRI PORCHIER

Indre-et-Loire, France

Un homme de 59 ans a été interpellé vendredi 10 mai, vers 20H, pour violence avec arme à Savonnières, à l'ouest de Tours. En état d'ivresse très avancé, il s'est disputé avec le patron d'un bar au moment de payer ses consommations. L'homme est retourné chez lui pour chercher un fusil de chasse.  Il est revenu quelques minutes plus tard, et a tiré en l'air devant l'établissement, avant de repartir à son domicile. 

Le tireur, sans antécédent judiciaire, s'est rendu sans résistance

C'est là-bas qu'il a été interpellé sans résistance, quelques minutes plus tard, par les gendarmes de Chambray-les-Tours, appuyés par les hommes du Peloton de Surveillance et d'Intervention de la Gendarmerie de Tours. Cet homme sans antécédent judiciaire a passé deux jours en garde à vue. Il comparaîtra au tribunal correctionnel après l'été. D'ici là, il a l'obligation de soigner son alcoolisme, et l'interdiction de fréquenter certains lieux, comme les bars.