Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Corruption : un club de foot amateur du Cher offre des caisses de vin à l'adversaire et crée la polémique

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu
Fussy, France

Les dirigeants du club de Fussy/St-Martin/Vignoux contestent une décision du district de football du Cher qui a homologué la montée de Sancerre malgré une corruption avérée. Des responsables avaient acheté des joueurs de Vierzon avec des bouteilles de Sancerre.

Football amateur (illustration)
Football amateur (illustration) © Maxppp - Johan Ben Azzouz

Le district du Cher vient de sanctionner deux dirigeants du club de Sancerre. Ils sont interdits de terrain pour 10 matches et devront s'acquitter d'une amende. Les instances départementales du football leur reprochent d'avoir offert des caisses de vin (du Sancerre bien sûr) à l'équipe de Vierzon pour que les joueurs lèvent le pied lors du dernier match de la saison. Sancerre a gagné 3 buts à 2 et a pu monter en 1ere division de district, au détriment de l'équipe de Fussy/Saint-Martin/Vignoux qui visait également la montée. Ses responsables sont aujourd'hui dégoûtés car le district n'a pas remis en cause la victoire de Sancerre.

Le club de Fussy-Saint-Martin-Vignux a saisi la Ligue du Centre

Laurent Pelladoni, président du club de Fussy/St-Martin/Vignoux, réclame qu'on enlève des points à Sancerre comme cela avait été le cas en ligue 2, il y a quelques années. Huit points avaient été retirés au club de Nîmes, convaincu d'avoir soudoyé Caen. Pour Laurent Pelladoni, c'est une question d'éthique. Le club de Fussy/St-Martin/Vignoux n'a pas de recours contre la décision du district du Cher de Football. Il a néanmoins saisi la ligue du Centre pour une demande d'évocation de ce cas de fraude, et espère que la victoire sera retirée à Sancerre. Décision finale dans quelques jours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess