Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Scène de violence lors d'un match de football à Étueffont

mercredi 11 novembre 2015 à 16:28 Par Justine Dincher, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu

L'équipe de football amateur de Grand-Charmont a été suspendue. Dimanche dernier, une violente bagarre a éclaté lors d'un match face à l'AS Nord-Territoire, à Etueffont, dans le Territoire de Belfort.

Un pénalty a déclenché la colère des supporters de Grand-Charmont.
Un pénalty a déclenché la colère des supporters de Grand-Charmont. © Maxppp

Étueffont, France

C'est un pénalty à quelques minutes de la fin du match qui a provoqué ce pugilat. Le match de football entre l'AS Nord-Territoire et Grand-Charmont, deux équipes en deuxième division de District, s'est terminé par une violente bagarre dimanche dernier. Les équipes faisaient match nul (2-2), lorsque l'arbitre a sifflé un pénalty en faveur des joueurs locaux. Un groupe de supporters de Grand-Charmont a envahi le terrain en signe de protestation. Le joueur qui devait tirer le pénalty a été violemment pris à parti. De nombreux coups ont été échangés entre joueurs, supporters, et parfois même dirigeants.

"Je n'avais jamais vu une telle violence"

Le Président du club amateur de l'AS Nord-Territoire a porté plainte en début de semaine : "j'ai vu un joueur de chez moi qui était parterre, et qui se faisait... je ne préfère pas dire les mots ! Ce serait trop gentil !" Gérard SCHMITT n'avait jamais vu une telle violence sur un terrain de football.

REPORTAGE | Des coups, et des sanctions.

Le club de Grand-Charmont a été suspendu à titre conservatoire par le District de football de Belfort-Montbéliard. Le Président du club, Kurt VOLKAN, a été démis provisoirement de ces fonctions. Le dirigeant est suspecté d'avoir, lui aussi, porté des coups aux joueurs de l'équipe adversaire : "normalement, on ne doit pas en venir aux mains. C'est du football amateur ! Mais les tensions ont été causées par l'arbitre. Il n'a pas été correcte avec notre équipe !" Grand-Charmont avait écopé de trois cartons pendant la rencontre. Le match était sur le point de se terminer quand l'arbitre a sifflé un pénalty pour l'équipe adverse, déclenchant le ras-le-bol des supporters.

"C'est décourageant... Des fois, on a envie de tout arrêter !"

La commission de discipline du District Belfort-Montbéliard s'est réunie en urgence mardi soir. Les dirigeants de cette instance ont décidé de suspendre l'équipe de Grand-Charmont, ainsi que son Président, Kurt VOLKAN.

Le Président du District, André SCHNŒBELEN, est dépité par ces incidents :

Interview | Président du district Belfort-Montbéliard.

L'instruction va se poursuivre dans les prochains jours pour déterminer les responsabilités de chacun dans cette bagarre. En attendant, l'équipe de Grand-Charmont et son président, sont suspendus. La sanction disciplinaire définitive sera prononcée après l'enquête de terrain.

Deux incidents en moins d'une semaine

Une autre bagarre a éclaté trois jours plus tard, mercredi 11 novembre, sur un terrain de football à Belfort. Un joueur de l'équipe de Division Honneur de Pont-de-Roide a été violemment pris à partie, à quelques minutes de la fin d'un match, par un supporter de l'équipe de Belfort-Sud, au stade des Trois Chênes. 

Des échauffourées entre joueurs et supporters, ont ensuite éclaté entre les deux camps. Le footballeur malmené a été blessé au niveau de la pommette, il a du être conduit à l'hôpital. La rencontre s'est soldée par une défaite (2-0) de Belfort Sud.