Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Schirmeck : une mineure rouée de coups et filmée après une altercation sur les réseaux sociaux

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Une adolescente de 15 ans a reçu de multiples coups par sept autres jeunes ce lundi après-midi, devant la gare de Schirmeck, dans le Bas-Rhin. C'est une altercation avec une autre adolescente sur le réseau social Snapchat qui aurait dégénéré en agression filmée.

L'altercation aurait commencé sur le réseau social Snapchat de partage de photos et vidéos, photo d'illustration
L'altercation aurait commencé sur le réseau social Snapchat de partage de photos et vidéos, photo d'illustration © Maxppp - Cédric MERAVILLES

La scène se déroule ce lundi 1er mars dans l'après-midi devant la gare de Schirmeck, une commune de 2.000 habitants, à une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de Strasbourg. La victime, une adolescente de 15 ans et une autre adolescente de 14 ans se sont donné rendez-vous après une altercation sur le réseau social Snapchat. 

Lorsque l'adolescente de 15 ans arrive, une trentaine de jeunes de Schirmeck sont présents, attirés par l'annonce d'un règlement de compte. Les deux frères de l'autre adolescente, âgés de 16 et 17 ans, sont également sur place. Les jeunes filles échangent des coups mais bientôt la bagarre s'envenime. 

Une agression filmée et diffusée sur les réseaux sociaux

Les deux frères et d'autres jeunes frappent alors l'adolescente de 15 ans, agression violente filmée par ceux qui regardent. Suite à la diffusion de ces vidéos, les forces de l'ordre mettent en examen cinq mineurs et deux majeurs pour "violences volontaires en réunion devant un lieu de transports." Ils sont également sous contrôle judiciaire. 

La victime s'est vue prescrire une journée d'Incapacité temporaire de travail (ITT) et reste très choquée. Les deux majeurs, âgés de 19 et 21 ans comparaîtront en mai. Ils encourent cinq ans de prison, les mineurs deux ans et demi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess