Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Sécheresse : des premières restrictions d'eau instaurées dans l'Yonne

-
Par , France Bleu Auxerre

Le préfet de l'Yonne a instauré ce vendredi les premières mesures de restriction d'eau dans le département. La situation hydrologique est déjà aussi tendue qu'à la fin juillet 2018.

photo d'illustration
photo d'illustration © Radio France - Angeline Demuynck

Yonne, France

Les premières mesures de restriction d'eau ont été prises par la préfecture de l'Yonne ce vendredi. Elles concernent sept secteurs qui ont été placés en alerte : autour du Serein (amont), de l'Armançon (amont) de l'Yonne (amont), de la Cure, du Cousin, de la Vanne et du Tholon, Ravillon, Vrin, Ocques. En clair, cela comprend toute une moitié sud du département, du sud de Joigny au sud d'Avallon (à l’exclusion de la Puisaye), et de l'est de Sens jusqu' à la frontière avec le département de l'Aube.

Pas d'arrosage de 8 heures à 19 heures

Dans ces secteurs, il est interdit pendant la journée  (de 8 heures à 19 heures), d'arroser les potagers, jardins, pelouses et espaces verts. Il est également interdit, pendant la journée, de laver les façades, les toitures ou les trottoirs. 

Par ailleurs, il est interdit de remplir les piscines et de laver des véhicules "sauf dans les stations professionnelles et sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire", précise l’arrêté préfectoral. Cela concerne les véhicules sanitaires, alimentaires ou techniques comme les bétonnières par exemple. Les véhicules d'organismes ayant des missions de sécurité échappent également à cette interdiction.

La navigation sur le canal de Bourgogne, le canal du Nivernais et le canal d'Accolay sera impactée : la ligne d'eau sera abaissée, la vitesse sera réduite et les bateaux regroupés aux écluses.

Une situation déjà similaire à la fin juillet de 2018

Ces mesures concernent aussi bien les particuliers que les industriels, les agriculteurs, les collectivités et services de l'Etat et les établissements publics. Elles sont définies par un arrêté préfectoral.

Il n'a pas assez plu ces dernières semaines et la canicule a aggravé la situation hydrologique, qui est déjà similaire à celle de fin juillet 2018 selon les services de l'Etat, qui avaient déjà placé le département de l’Yonne en vigilance sécheresse le 20 juin. Météo-France n'envisage pas de précipitations notables dans les jours à venir, même si un risque d'orages localisés reste possible avec des températures supérieures aux normales saisonnières. 

La préfecture appelle chacun a "adopter un comportement responsable en recherchant les économies d'eau, par un usage raisonnable". Selon l'évolution de la situation, "ces mesures pourront s'étendre à d'autres secteurs, voire s'intensifier", précisent les services de l'Etat.

  - Radio France
© Radio France - Préfecture de l'Yonne