Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Meurtre d'Adrien Perez

Sécurité à Grenoble : le préfet annonce une rencontre prochaine entre le ministre de l'Intérieur et les maires concernés

vendredi 14 septembre 2018 à 9:21 Par Nicolas Crozel, France Bleu Isère et France Bleu

Les élus le demandaient depuis longtemps : le préfet de l'Isère annonce sur France Bleu Isère que le ministre de l'Intérieur rencontrera "prochainement" les maires de Grenoble, Échirolles et Saint Martin d'Hères pour parler des questions de sécurité dans la métropole après un "été meurtrier".

Lionel Beffre préfet de l'Isère
Lionel Beffre préfet de l'Isère © Radio France - Léopold Strajnic

Grenoble, France

"Je peux vous annoncer que le ministre de l'Intérieur rencontrera dans les prochaines semaines les maires de Grenoble, Echirolles et Saint Martin d'Hères." Voici ce que Lionel Beffre, préfet de l'Isère, est venu annoncer ce vendredi au micro de France Bleu Isère. 

"Il va les voir pour écouter leur doléances et voir aussi ce que l'Etat peut leur apporter. Grenoble et l'agglomération sont candidates à la deuxième vague de la police de sécurité et du quotidien et leur candidature sera examinée avec beaucoup d'attention". Refusant la comparaison "facile et extrêmement exagérée" avec Chicago, Lionel Beffre a reconnu qu'avec plus de moyens, les missions de la police seraient facilitées et que la situation d'aujourd'hui "n'est pas bonne" avec une augmentation du nombre d'atteintes aux personnes.

La sécurité est la première des libertés" - Lionel Beffre

Le préfet de l'Isère a aussi appelé à l'union entre l'Etat et les élus locaux. "Grenoble s'est fait connaitre dans le monde entier grâce aux innovations scientifiques et technologiques mais refuse d'utiliser les outils nouveaux pour la sécurité", a-t-il déploré en faisant allusion aux réticences du maire de Grenoble à l'égard de la vidéosurveillance. "Personne ne m'a jamais dit je ne veux pas de cameras, j'ai peur qu'on me surveille", ajoute le représentant de l'Etat dans le département, avant d'enfoncer le clou : "La sécurité est la première des libertés"

Si la vidéosurveillance ne résout pas tout, Lionel Beffre rappelle que c'est grâce aux caméras qu'ils ont pu arrêter les meurtriers présumés d'Adrien Perez en sortant d'une boite de nuit à Meylan le 29 juillet dernier à Meylan.

Lionel Beffre le préfet de l'Isère parle "sécurité" sur France Bleu Isère