Faits divers – Justice

Sécurité renforcée pour les fêtes dans les Pyrénées-Orientales aprés l'attentat de Berlin

Par Stéfane Pocher, France Bleu Roussillon mercredi 21 décembre 2016 à 9:00

Blocs de béton  pour protéger l'espace
Blocs de béton pour protéger l'espace © Radio France - Alfred AURENCHE

Jamais sans doute il n'y avait eu un tel niveau de sécurité sur les marchés de Noël des Pyrénées-Orientales. Le dispositif était déjà important. Il a été revu et renforcé ce mardi. "Mais nous n'avons pas attendu ce nouveau drame pour nous organiser" précise le préfet Philippe Vignes.

La sécurité est renforcée dans les Pyrénées-Orientales après le drame de Berlin. La préfecture a décidé de déployer davantage de policiers, de gendarmes et de militaires dans les endroits les plus fréquentés. Le dispositif a été renforcé, mais comme le dit le Préfet Philippe Vignes, "nous n'avons pas attendu l'attentat de Berlin pour une sécurité maximum".

Depuis la tuerie de Nice, les mesures et les moyens déployés sont exceptionnels. Les fêtes de fin d'année sont préparées depuis des mois. Mais forcément ce mardi, les services de l’État ont refait un point à la demande du ministre de l'Intérieur.

Des lieux très fréquentés et donc plus sensibles

Le préfet a revu ses troupes ce mardi, et refait un point avec les organisateurs des événements en cours ou à venir. Des retouches seront apportées. Vigilance extrême au Barcarès sur le site du populaire marché de Noël. Chaque jour des milliers de visiteurs s'y rendent. Le maire est plutôt serein. Le site est déjà sous très haute sécurité.

Le marché de noël de Perpignan et ses chalets dans l'hyper-centre : de gros plots en bétons ont été installés à proximité des lieux fréquentés. "C'est désormais systématique depuis cet été" précise Chantal Bruzy, l'adjointe en charge de la sécurité à la mairie.

Le dispositif anti-bélier (anti-attaque au camion) sera élargi

C'est ce qui sera fait le soir du 31 décembre, notamment à Collioure. Des milliers de spectateurs sont attendus pour admirer le feu d'artifice réputé. Même chose à Canet-en-Roussillon. Le spectacle pyrotechnique est maintenu. Un mur anti-camion infranchissable sur les voies et trottoirs sera édifié

Des renforts humains supplémentaires aussi : plus de militaires du plan Sentinelle. Des journées de présence supplémentaire. Des renforts de la réserve de la gendarmerie nationale et des unités de police supplémentaires.